La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Mission impériale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leonid Ztalinov



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 26/06/2013

MessageSujet: Mission impériale   Dim 8 Mar 2015 - 20:16

L'Armée de Petite-Russlavie était entrée en Transvalachie. L'objectif était de se rendre à Sibiou et de rétablir l'administration russlave officielle, celle du Tsar... en l'occurence, de la Régente.

C'est elle qui avait demandé à Ztalinov d'aller administrer ce territoire qui s'était déclaré indépendant il y a plus d'un an et qui était complétement abandonné aujourd'hui.

Dans chaque village traversé, on nomma un bourgmestre et on inclua tous les fidèles de l'Empire dans la douma municipale. On donna aussi un gros sac de pièce d'or ou d'argent à ces nouveaux représentants de l'autorité impériale... La Petite-Russlavie était maintenant riche grâce au canal de Bordeleau à Opessa, mais aussi après avoir détourné une grande partie de l'emprunt édoranais souscrit par Soyembika lorsqu'il était régent.

Bref, les troupes de Ztalinov, sans tirer le moindre coup de feu, achetaient progressivement la Transvalachie...

Bien sûr, Ztalinov, bien que mégalomane, avide de pouvoir et d'argent, n'en était pas moins couard. Et il était hors de question de s'approcher du camps valdisk de Prietenié, ni du camps krasslandais de Valuta...

Le potentat avait considérer, sans en référer à la Régente, que récupérer la Transvalachie, moins l'extrême nord et moins d'extrême sud, était tout à fait satisfaisant...

A l'époque, le gouvernement indépendant de la Transvalachie ou "Romalavie" comme ils disaient, avait été fort complaisant avec les édoranais qui avaient put finir la construction du canal de Bordeleau à Opessa et installer un millers de gardes privés sur ses rives, alors même que les Valdisks construisait leur base à 10 km de là !

C'est dans ce contexte, où petits-russlaves, édoranais, krasslandais, valdisks et transvalaques évoluaient, que doucement l'Empire reprennait pied...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Ztalinov



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 26/06/2013

MessageSujet: Re: Mission impériale   Lun 9 Mar 2015 - 13:01

Les troupes de l'Armée Souveraine avaient marché toute la nuit. La frontière avec la Moldavia avaient été rejointe sans encombre jusqu'à la mer. Les pourtours du Canal étaient sécurisés. Seuls les environs de Sal-Haje étaient laissé pour compte.

Les troupes en bord de mer furent avisées de l'évervesence sur la base krasslandaise et de la possibilité de la présence d'un navire de guerre krasslandais non loin de Sibiou...

Il n'en fallait pas plus a Ztalinov, bien au chaud à Ekaterinopol, sa capitale, mais informé en temps réel, pour ordonner qu'on arrête là la progression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Ztalinov



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 26/06/2013

MessageSujet: Re: Mission impériale   Lun 9 Mar 2015 - 23:41

La progression petite-russlave était stoppée. Le Général Topitov, qui commandait l'opération, avait établit son QG à Clouje. La Ville, la plus grande de la zone récupérée, avait maintenant un bourgmestre loyal à l'Empire. De plus, elle était à 3 lieues seulement de la Moldavia et donc des troupes édoranaises et moldavienne en garnison sur les lignes de défense Kosturi et Dutronc-Pombal.

Le Général et ses aides de camp étudièrent la carte. Ils avaient positionné les camps krasslandais et valdisks, ainsi que la base édoranais en Petite-Russlavie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Ztalinov



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 26/06/2013

MessageSujet: Re: Mission impériale   Mar 10 Mar 2015 - 10:39

- Monseigneur, quand lançons-nous l'assaut sur Sibiou ?

- Pas d'assaut, Topitov ! Vous ne bougez plus.

- Mais... la mission ?

- On ne bouge plus... Rétablissez l'Empire là où vous êtes... Et fortifiez les limites de nos positions. Rien de plus.

- A vos ordres Monseigneur...

Topitov raccrocha le terminal radio... puis il lança des ordres dans le sens de ceux du chef de l'État Souverain de Petite-Russlavie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Mission impériale   Mer 11 Mar 2015 - 13:08

Les Cosaques du Tniestr, qui fournissaient à l’armée petite-russlave la majeure partie de sa cavalerie, avaient du mal à freiner leurs ardeurs et à obéir aux ordres du Voïvode. Un ataman avait de sa propre initiative poussé une pointe jusqu’aux abords de Sibiou, capitale de la soit-disant « République de Romolavie ». Les informations qu’il en rapportait excitèrent l’impatience des Cosaques : Sibiou n’était défendue que par une poignée de volontaires, des étudiants et des militants autonomistes sans expérience militaire. Les paysans transvalaques avaient déserté en masse l’armée républicaine pour retourner à leurs champs. Le désordre règnait à Sibiou où la minorité russlave cherchait à précipiter la chute du gouvernement républicain. Le président Boulkaniov semblait avoir disparu : la rumeur voulait qu’il ait fui en Moldavia voisine, ou qu’il ait trouvé refuge dans le camp militaire valdiske, ou encore qu’un aéroplane l’ait emmené jusqu’à l’île de Berstov.

Les Cosaques du Tniestr étaient tout particulièrement alléchés par les perspectives de butin colossal que promettait la prise de l’opulente Sibiou. Au coin du feu, les atamans se partagaient déjà en zones de pillage les quartiers de la ville. D'autres avaient poussé jusqu'à Bravnopol, et certains jusqu'au camp militaire étranger près de Sal-Haje, impatients d'en découdre. L’ordre donné par Ztalinov d’interrompre la progression ne pouvait que les mécontenter.

C’est la raison pour laquelle ce 11 mars 1915, une délégation de Cosaques menée par l’ataman Kalmykov se rendit au QG du Voïvode, pour lui demander formellement de reprendre l’avance sur Sibiou et le reste de la Transvalachie.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie krasslandaise



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Mission impériale   Mer 11 Mar 2015 - 23:49

L'incursion des cosaques aux portes de Sibiou avait été signalée à la base de Valuta et on avait renforcé les vols de reconnaissance dans la zone séparant les troupes de Petite Russlavie de la capitale rolamavienne. Désormais les avions krasslandais avaient reçu l'autorisation de tirer sur les agresseurs en cas de nouvelle incursion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Jeu 12 Mar 2015 - 2:06

La situation en Orient semblait se pacifier. Ainsi, il fut décidé de redéployer dans le Golfe de Bordeleau, le Groupe B de la IIe escadre aéronaval, autrement dit le porte-avion MIE Roi de Fransie, ses 4 destroyers et ses 4 frégates.

Les navires étaient en route. Ils avaient pour mission de couvrir la progression des forces de Petite-Russlavie dans la reconquête de la Transvalachie.

Le Saint-Empire d'Edoran avait un accord de défense avec la Russlavie, et si un pays tiers s'opposait à l'intégrité du territoire, son action serait justifié. D'autant que, comme à Murasibirsk, il n'y avait plus rien d'autonome en Transvalachie, il n'y a avait plus de résistance à l'Empire. Il n'y avait rien que justifié les gesticulations krasslandaises à Valuta.

La province attendait les bras ouvert d'être reprise dans sa totalité.

Les escadrons embarquées sur le Roi de Fransie partirent en reconnaissance au dessus de Sibiou et de Maremartiez en attendant que le navire arrive dans les eaux transvalaques.

Le port de Maremartiez avait fait d'ailleurs l'objet de repérage rigoureux. Il pouvait décemment accueillir des gros navires et des troupes.

Deux des 4 destroyers du groupe reçurent finalement l'ordre de se rendre à Bordeleau pour embarquer deux régiments d'infanterie motorisée avant de retourner vers Maremartiez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Ztalinov



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 26/06/2013

MessageSujet: Re: Mission impériale   Jeu 12 Mar 2015 - 2:14

- Ataman Kalmykov, je vous comprends... Nous devons accomplir la mission de la Tsarevna. Mais, j'obéis aux ordres de Ztalinov... Qui est resté à Ekatarinopol et qui ne veut pas affronter les valdisks et les krasslandais...

Un officier d'ordonnance arriva et annonça discrètement les nouvelles à l'oreille du Général Topitov.

- Cher Maître Cavalier cosaque, les nouvelles sont bonnes. Ztalinov vient d'ordonner de se préparer à reprendre la progression... Edoran nous donne un appui aéronaval et peut-être même terrestre. Nous devons attendre demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie krasslandaise



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Mission impériale   Jeu 12 Mar 2015 - 10:34

Des soldats krasslandais venus de la base de Valuta avaient été acclamés par la population des villes de Maremartiez, Sibiou et Bravnopol qui redoutaient l'arrivée des envahisseurs venus de petite Russlavie.

Les Krasslandais avaient pris en main l'organisation de la défense des villes rolamaviennes.

Le message était clair. si les Petits Russlaves et les Edoranais poursuivaient leur Progression vers le nord. Il s'engageraient dans une guerre contre la Semi-Republik du Krassland bien décidée à défendre son allié rolamavien.

Les Superdahus krasslandais patrouillant dans les cieux rolamaviens avaient déjà du procéder a quelques tirs de sommation contre des avions édoranais qui avaient violé l'espace aérien près de Sibiou et Maremartiez. Pour l'heure on s'était abstenu d'abattre des appareils mais on était désormais prêt à le fair si les incursions se répétaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Mission impériale   Jeu 12 Mar 2015 - 18:20

A Areguitha, la dernière livraison en provenance de Novolensk arriva sans encombre. Les troupes petite-russlaves déjà familières avec cet armement moderne furent fournies en priorité tandis que plusieurs instructeurs s’occupèrent de former d’autres combattants. Topitov et Ztalinov disposaient désormais de moyens dignes de ce nom pour poursuivre leurs avancées libératrices aux côtés de leurs alliés.


Distribution du matériel suivant a écrit:
28 chars de combat KVF-1

252 mitrailleuses lourdes PR M1915

35 avions de combat Sokhov-1

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Mission impériale   Jeu 12 Mar 2015 - 18:33

Huzzah ! s’exclamèrent les officiers présents autour de Ztalinov et Topitov. Avec l’aide de Khrestos et de ces chars, plus question d’hésiter ! Marchons sur Bravnopol !
Quant aux inogorodnie [=étrangers], offrons leur la possibilité d’évacuer notre sol pacifiquement. S’ils refusent, nous les écraserons. Ils sont loin de leur pays, sans autre moyen de liaison qu’un pont aérien : ils n’ont aucune chance de nous résister longtemps !


_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 13 Mar 2015 - 2:17

Combien de fois la Moldavia avait vu passer la IXe armée sur ses terres en direction de la Transvalachie ?

Une fois de plus, le Saint-Empire intervenait dans cet province russlave pour rétablir l'autorité impériale.

Le Général d'Armée de Trier, 78 ans, le plus vieux général de l'Armée, ayant toujours refusé l'Etat-major, venait de libérer Bordeleau de l’insurrection républicaine. Maintenant, il retournait en Transvalachie pour faire face à une invasion krasslandaise.

30 000 hommes venaient de franchir la ligne Dutronc-Pombal, fortifications marquant la frontière moldavo-transvalaque : la 92e division d'infanterie motorisée, qui pris la direction de Sibiou, mais dont 2 régiments avaient embarqué plus tôt dans la journée à bord de 2 destroyers qui retournaient vers Maremartiez. La 92e division cuirassée, qui pris la direction de Bravnopol. Et enfin la 92e division d'artillerie ferroviaire, arme singulière dont le Saint-Empire était fière, composées de train de transport, de trains blindés, de trains d'artillerie et de canons sur rail. Plusieurs trains prirent la direction de Sibiou, sur la ligne du Transterranovien, et d'autres prirent la ligne secondaire Chinisau - Bravnopol.

Après un très rapide point sur la situation à Clouje avec le général petit-russlave Topitov, le commandant de la IXe armée ordonna que l'on marche sur Bravnopol et Sibiou.

Mais hors de question d'engager le combat.

Les troupes mettraient la nuit a se positionner autour de Sibiou et Bravnopol, mais le "T01-Express", le train express blindé avec tourelles d'artillerie, lui, était déjà arrivée aux portes de la ville sur la ligne transterranovienne.



Il s'immobilisa, et grâce à un haut-parleur, un message fut diffusé :

Citation :
Aux autorités krasslandaises. Nous vous donnons la possibilité d'évacuer le territoire russlave que vous occupez illégalement. Nous n'engagerons pas le combat si cette évacuation est faite dans un délai raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 13 Mar 2015 - 2:34

Parallèlement au déploiement de la IXe armée en transvalachie afin de contrer l'invasion krasslandaise, la 53e division d'infanterie motorisé basé à Gornoburg en Petite-Russlavie fut envoyé à Sale-Haje.

Dans la soirée, la division commença l'occupation de la pointe sud de la Transvalachie. Dans la nuit, la ville de Sale-Haje serait prise. Et le camps valdisk serait encerclé dans la matinée de demain. Là aussi, il sera laissé aux valdisks la possibilité de quitter pacifiquement les lieux. Il ne sera pas tenu rigueur aux krasslandais et valdisk de leur action durant l'anarchie russlave, mais maintenant que l'Empire était rétablit dans ses frontières historiques, toute présence krasslandaise et valdisk était une occupation étrangère illégale.

Le 15e escadron de chasse, basé à Gornoburg, assurera la sécurité du déploiement de la 53e DIM.

Les deux escadrilles embarquées à bord du MIE Roi de Fransie survolait maintenant en permanence le nord de la Transvalachie et les avancées de la IXe armée vers Sibiou et Bravnopol. Souvent, les avions édoranais croisaient les Superdahus à distance d'engagement, mais sans qu'aucun coup ne soit tiré. Les avions édoranais se contentait de balancer des messages radios indiquant que les Superdahus violé l'espace aérien russlave.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Litovski



Nombre de messages : 58
Localisation : Tobolsk, Sibérie
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 13 Mar 2015 - 9:33

Les quarante mille militaires valdisks du camp de Prietene entendaient bien défendre leur frères rolamaviens face aux "impérialistes ennemis des Révolutions valdiskes, russlaves et rolamaviennes". Maskva avait ordonné un survol des positions ennemis par les chasseurs Dig-12 et l'on se préparait à la défense du camp. Les Edoranais avaient agi rapidement et avaient pu, avec l'aide des Petits-Russave, encerclé la zone valdiskes. Sal-Haje avait été prise, mais pour combien de temps ? Le commandement militaire du camp ne comptait pas laisser tomber les Rolamaviens sous le joug des tsaristes...

Les Krasslandais avaient l'air déterminé à combattre l'impérialisme édoranais, et les Valdisks les rejoignaient désormais dans la lutte anti-impérialiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 13 Mar 2015 - 10:21

Devant le camps valdisks, un emissaire flanqué du drapeau blanc s'approcha et délivra le même message qu'aux Krasslandais.

Citation :
Nous vous permettons de quitter pacifiquement le territoire russlave que vous occupez illégalement. Nous reconnaisons la bonne volonté valdisk d'aider le peuple transvalaque en période d'anarchie, mais ce temps est révolu, l'Empire de Sainte-Russlavie est rétablit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie krasslandaise



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 13 Mar 2015 - 11:49

Sur un avant poste des Forces krasslandaises au sud de Sibiou deux soldats observaient le train blindé édorannais qui s'était immobilisé de l'autre côté du pont ferroviaire.


Karl : - Dommage k'ils se soient arrêté avant le pont.

Wulfram : - Ouais, s'ils avaient kontinué on aurait eu un joli tas de ferraille ékrasé dans la lit de la rivière.

Karl : - Kant on se krève à pièger un pont faudrait au moins ke ça serve.

Wulfram : - Hé t'entends y sont en train de beugler kekchose ceux du Train...

Karl : - ... ouais mais on pige pas grand chose. Leurs hauts parleurs sont tout pourraves, c'est de la putain de kamelote édorane.... j'ai juste kompris "krasslandaise" et puis "du lait et du sable".

Wulfram : - Attends je krois ke le message passe en boukle on va essayer de le retranskrire... si on raboule des infos au chef on aura une krasswurst en plus à la Kantine.

Karl : - "Aux hôtes rusés krasslandais"... après c'est inaudible... "va puer le terroir"... "ki vont kouper les ligaments" ... "nous cacherons les gros bas de sucette"...et ça se termine par... "la fête avec du lait et du sable"

Wulfram : - Mais putain ça veut rien dire ! Ils essayent de nous parler en dahu ou koi ?

Karl : - Non ça doit être un message kodé pour des agents édoranais infiltrés en ville. Faut k'on envoi ça au chef il transmettra au service du dekryptage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edorel Gatline
Aristocrate


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 13 Mar 2015 - 14:35

Depuis le début du conflit, les cellules des ZZZ en Russlavie avaient été réactivés pour suivre chaque mouvement de chaque faction en présent.

Quand le centre de gravité se déplaca en Transvalachie, la région de tout les dangers, il fallut procéder à un grand déménagement. Une cinquantaine d'hommes depuis Gornograd furent redéployés dans la région, de chaque coté, édoranais, russlaves, petit russlaves, romalaviens, krasslandais et valdisques. Les hommes de Gatline avaient pour mission de rapporter tout ce qui se faisait, et d'agir en conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie krasslandaise



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 13 Mar 2015 - 21:53

Au deuxième jour du déploiement des forces krasslandaises en Rolamavie, la présence des soldats de la Semi-Républik se faisait de plus en plus visible à Sibiou et Bravnopol aux côtés des forces locales qui avaient reçu en dotation des armes krasslandaises flambant neuves.

Aux côtés des Rolamaviens et des Krasslandais on trouvait aussi des volontaires Edoranais. Ces insurgés républicains avaient réussi à fuir les massacres de Bordeleau et s'étaient réfugiés en Rolamavie. Ils souhaitaient maintenant combattre aux côtés des Rolamaviens et des Krasslandais pour venger leurs frères assassinés par les troupes de l'Empire.

La habitants de Sibiou soutenaient les défenseurs de la cité car ils n'avaient pas oublié le dernier séjour dans la ville du criminel Pojarski, un séjour sanglant qui lui avait valu le surnom de "Boucher de Transvalachie" tant Pojarski et ses hommes avaient multiplié les viols et les meurtres. Sibiou se souvenait aussi de l'invasion Edoranne d'il y a quatre ans. A l'époque Edorannais et Russlaves se disputaient la Rolamavie, tentant de l'envahir à tour de rôle. Aujourd'hui les deux Empires étaient alliés pour tenter d'étouffer l'indépendance des Provinces Unies de Rolamavie.

En fin de journée le général Kleinstükk, commandant de l'Armée de Terre krasslandaise , effectua une visite surprise sur la ligne de front, encourageant ses soldats et s'entretenant de stratégie avec des officiers rolamaviens avant de repartir pour le Krassland via la base de Valuta.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Sam 14 Mar 2015 - 2:55

Ni les krasslandais, ni les valdisks n'avaient évacué leur base. Ainsi, les troupes édoranaises avaient progressé et avaient même reçu du renfort.

L'ordre était de ne pas attaquer les villes où gesticulaient des soldats krasslandais. Il serait bientôt question d'un ultimatum et il serait bientôt temps de reprendre ces villes. Pacifiquement, si les krasslandais partaient, ou un peu plus violemment s'ils refusaient.

En attandant, on prenez positions.

La 92e DIM était arrivée à hauteur du train blindée, devant Sibiou. Une dizaine d'autres trains blindée et d'artillerie était arrivé.





On commença à prendre position tout autour de la ville, enfin, au sud pour l'instant, car on offrit au krasslandais une solution de replis. Puis, tard dans la soirée, on entendit le bruit des chars au loin. C'était la 91e division cuirassée qui arrivait en renfort. Ce serait elle qui entrerait en première dans la ville quand l'assaut serait ordonné.

Puis à l'est, c'est la 91e division d'infanterie qui était la dernière arrivée. Elle était chargé de renforcer le saillant entre Sibiou et Bravnopol, afin de faciliter plus tard l'encerclement des villes.

Bravnopol justement, la 92e DC et plusieurs trains de la 92e DAF était aussi en pause...

Encore plus à l'est, au nord d'Areguitha, la 1ère DP venait d'être parachuté. Sa mission était surtout d'occuper cette partie du territoire qui servirait à faire la jonction avec les forces qui viendrait bientôt du nord.

D'ailleurs, la 9e DP (anciennement la 3e DP), qui patrouillait dans la Gubernya de Gornograd avait reçu l'ordre de pénétrer en Transvalachie par le nord en longeant la côte.

La plus grosse concentration de troupes était finalement dans le sud.
Après avoir pris la ville de Sale-Haje et encerclé le camps valdisk, la 53e division d'infanterie motorisée, fut rejointe d'abord, au nord par la 3e division parachutiste, au sud par la 2e DP, puis plus tard par le 93e division d'infanterie de montagne.

En mer, là aussi le déploiement de force étaient impressionnant. Un groupe de combat naval et un groupe aéronaval était mobilisé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie krasslandaise



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Mission impériale   Sam 14 Mar 2015 - 4:04

Pendant que les Edoranais déployaient leurs joujoux au sol, les Superdahus survolant la région repérant et photographiant les positions des diverses unités pour identifier les cibles prioritaires a détruire en cas d'agression des impérialistes.

De temps en temps ils croisaient des vieux coucous édoranais et procédaient au désormais rituel de l'échange des politesse, les Edoranais intimant l'ordre aux Krasslandais de cesser de violer l'espace aérien russlave et les Krasslandais répondant aux Edoranais de cesser de violer l'espace aérien rolamavien.

On sentait toutefois aux intonations de la voix dans la radio que les Edoranais étaient quelque peu intimidés par les appareils krasslandais, plus modernes, plus rapides et mieux armés. Si l'on en arrivait a un conflit ouvert cela risquait de tourner au jeu de massacre. Ce serait comme si on lâchait des aigles contre un vol de moineaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Litovski



Nombre de messages : 58
Localisation : Tobolsk, Sibérie
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mission impériale   Sam 14 Mar 2015 - 10:50

Les valdisks répondèrent aux Edoranais qu'ils occupaient illégalement le territoire d'un état indépendant, reconnu et défendu par la RPV. Les militaires n'évacueraient donc pas le camp de Prietene. Les survols des positions édoranaises avaient été multipliés pour prévenir tout risque d'attaque. Le croiseur "SSV Révolution" et les destroyers "SSV Medjelev" et "SSV L'Insoumis" partèrent du port de Novograd pour la Transvalachie. Des soldats de la IIIe Armée de Brevsk allaient venir par voie aérienne renforcer les effectifs du camp de Prietene...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 20 Mar 2015 - 14:50

Les troupes krasslandaises venaient d'évacuer la Transvalachie, ce qui permit aux troupes édoranais d'avancer.

La 9e DP pris possession de la ville portuaire de Maremartiez avant de poursuivre jusqu'au camp de Valuta encore fumant des bombardements krasslandais.

Au Sud, la 92e DIM entra dans Sibiou. Deux messages furent envoyé, l'un au Conseil de Régence, indiquant la reprise de la Capitale Transvalaque et le retour de la province dans l'Empire, et un aux dirigeant de la République de Transvalachie les invitant à s'installer dans la capitale provinciale.

La 92e DIM poussa sa progression également jusqu'au camp krasslandais.

Dans l'après-midi, toute la Transvalachie était libre et russlave ! Toute ? Non... Il demeurait la base valdisk. Ainsi, les trains blindés et d'artillerie de la 92e DAF et la 92e DC prirent la direction de Prietenie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 20 Mar 2015 - 14:50

Les troupes krasslandaises venaient d'évacuer la Transvalachie, ce qui permit aux troupes édoranais d'avancer.

La 9e DP pris possession de la ville portuaire de Maremartiez avant de poursuivre jusqu'au camp de Valuta encore fumant des bombardements krasslandais.

Au Sud, la 92e DIM entra dans Sibiou. Deux messages furent envoyé, l'un au Conseil de Régence, indiquant la reprise de la Capitale Transvalaque et le retour de la province dans l'Empire, et un aux dirigeant de la République de Transvalachie les invitant à s'installer dans la capitale provinciale.

La 92e DIM poussa sa progression également jusqu'au camp krasslandais.

Dans l'après-midi, toute la Transvalachie était libre et russlave ! Toute ? Non... Il demeurait la base valdisk. Ainsi, les trains blindés et d'artillerie de la 92e DAF et la 92e DC prirent la direction de Prietenie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 20 Mar 2015 - 14:50

Les troupes krasslandaises venaient d'évacuer la Transvalachie, ce qui permit aux troupes édoranais d'avancer.

La 9e DP pris possession de la ville portuaire de Maremartiez avant de poursuivre jusqu'au camp de Valuta encore fumant des bombardements krasslandais.

Au Sud, la 92e DIM entra dans Sibiou. Deux messages furent envoyé, l'un au Conseil de Régence, indiquant la reprise de la Capitale Transvalaque et le retour de la province dans l'Empire, et un aux dirigeant de la République de Transvalachie les invitant à s'installer dans la capitale provinciale.

La 92e DIM poussa sa progression également jusqu'au camp krasslandais.

Dans l'après-midi, toute la Transvalachie était libre et russlave ! Toute ? Non... Il demeurait la base valdisk. Ainsi, les trains blindés et d'artillerie de la 92e DAF et la 92e DC prirent la direction de Prietenie... cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Mission impériale   Ven 20 Mar 2015 - 14:51

Les troupes krasslandaises venaient d'évacuer la Transvalachie, ce qui permit aux troupes édoranais d'avancer.

La 9e DP pris possession de la ville portuaire de Maremartiez avant de poursuivre jusqu'au camp de Valuta encore fumant des bombardements krasslandais.

Au Sud, la 92e DIM entra dans Sibiou. Deux messages furent envoyé, l'un au Conseil de Régence, indiquant la reprise de la Capitale Transvalaque et le retour de la province dans l'Empire, et un aux dirigeant de la République de Transvalachie les invitant à s'installer dans la capitale provinciale.

La 92e DIM poussa sa progression également jusqu'au camp krasslandais.

Dans l'après-midi, toute la Transvalachie était libre et russlave ! Toute ? Non... Il demeurait la base valdisk. Ainsi, les trains blindés et d'artillerie de la 92e DAF et la 92e DC prirent la direction de Prietenie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission impériale   Aujourd'hui à 11:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission impériale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Listes Garde Impériale pour le tournoi
» garde impériale vs tau
» garde impériale contre tyranide
» Char Super lourd Garde Impériale
» la marche impériale star wars version spéciale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Zone d'influence russlave :: Transvalachie-
Sauter vers: