La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Grand soulèvement unioniste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Grand soulèvement unioniste    Sam 14 Mar 2015 - 9:09

Au cours de la nuit, une multitude d’émeutes éclatèrent dans les villes de Sibiou, Bravnopol, Maremartiez et dans les campagnes environnantes. La présence crasseuse avait réveillé les cellules loyalistes bien ancrées en Transvalachie depuis les premières années troubles. En effet, le Prince Klausburgsky était à l’époque parvenu à rassembler toutes les composantes de la province refusant de voir leur territoire occupé par des forces et idéologies étrangères. Paysans cathodoxes excités par les vieilles familles boyard, ouvriers sans perspectives, fonctionnaires aux salaires impayés, colons russlaves abandonnés, kadets désabusés, nobles privés de leur influence, et tout individu vivant des rentes et relations avec la Russlavie constituaient la masse hétérogène des insurgés.

Une flopée d’agitateurs aux coffres étrangement bien remplis distribuait des largesses aux citoyens les plus hésitants. Le génie de leur discours reposait dans leur habilité à lier la présence crasseuse avec les perspectives de misère, d’abus, et de violences, des réalités que le commun des mortels connaissait bien en Transvalachie depuis que le gouvernement de Boulkaniov s'était effondré. Les promesses de ce dernier n’avaient en effet rien apporté de concret aux habitants si ce n’est le rationnement, la pauvreté, les jugements arbitraires, et la présence de troupes totalement étrangères sur le territoire. Une nouvelle guerre, amenée par des étrangers pour défendre leurs propres intérêts égoïstes, constituait un prix bien trop élevé pour les locaux se languissant de l’époque relativement paisible de l’autorité tsariste.


- " Boulkaniov a vendu nos terres fertiles pour des troupes crasseuses, mais en échange de quoi ? De rien ! Ils n’ont d’yeux que pour notre huile de roche et nos minerais. La Transvalachie est spoliée, d’immenses verrues métèques se sont développées sur notre patrie. Laisserons-nous les étrangers apporter leur violence chez nous ? Et perdre nos femmes, nos enfants ? Jamais ! Jamais ! "

- " Transvalaques, la Régence a appelé à l’union des peuples contre les envahisseurs. Elle s’engage à respecter et renforcer notre autonomie, nos coutumes… Notre province est liée à la Russlavie par l’histoire et le sang, c’est à travers elle que nous aurons du pain tous les jours, de l’ordre dans nos rues, et une voix forte sur le continent. Tout cela nous a été arraché sans notre consentement par Boulkaniov aux ordres de ses maîtres crasseux ! Refusons la misère et refusons la guerre que l’on nous impose ! Dehors ! Dehors ! "

Jusqu’au matin, des soldats crasseux se firent cracher dessus, insulter, et même parfois rouer de coups. Plusieurs structures étatiques comme les mairies étaient incendiées tandis que des casernes furent pillées. On dressa des barricades et certains quartiers passèrent sous contrôle des insurgés, dont le centre-ville de Sibiou d’où fut proclamée la République de Transvalachie, dirigée par une assemblée constituante et un triumvirat de communards.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Sam 14 Mar 2015 - 20:10

La proclamation suivante fut placardée dans la province. Des exemplaires fuitèrent évidemment vers le reste de la Russlavie.

Citation :

République de Transvalachie
Assemblée Constitutante
Sibiou, capital nationale
14 Mars 1915

Suite aux derniers évènements fâcheux imposés sur la patrie par des entités étrangères, le peuple libre et autonome transvalaque déclare par la présente :

- La République de Transvalachie est la seule et unique représentante légale et légitime des volontés du peuple transvalaque, celui-ci s’exprimant directement à travers elle. Elle siège à Sibiou, sa capitale historique.

- Le peuple transvalaque fait partie depuis des décennies de la mosaïque d’ethnies composant la Russlavie. Il a partagé son destin et ses souffrances et reconnaît la primauté morale et politique des Tsars sur ses terres.

- Le peuple transvalaque refuse la guerre que lui impose les Crasseux, dont le seul objectif est la spoliation des ressources naturelles du pays. Il ordonne aux troupes du Crassland de se retirer de son territoire dans les plus brefs délais et de fermer ses bases militaires.

- Le peuple transvalaque demande à ses camarades du Valdisky de se retirer également de Transvalachie afin que la situation retrouve son calme d’avant-guerre. Il exprime son respect et son amitié envers le Valdisky et espère que ce dernier comprendra la nécessité de ne pas envenimer un conflit qu’aucune composante transvalaque ne désire.

- Le peuple transvalaque salue la volonté de dialogue de la Régence. Ne désirant pas la guerre, ni ne souhaitant continuer à vivre dans l’anarchie à travers une relation conflictuelle déplaisante avec Gornograd, il accepte de participer aux négociations entamées par la faction impériale en vue de réunifier le pays.

- Le peuple transvalaque n’a jamais cessé de faire partie intégrante de la Russlavie. Il reste confiant quant à son avenir au sein de cette dernière, où ses particularités locales, ses traditions, et son histoire sont respectées.

- La République de Trasnvalachie, refusant la misère apportée par les Crasseux, déclare que chaque citoyen a le droit au pain et à un revenu minimum de subsistance en ces temps difficiles afin de vivre dans la dignité. Leur distribution s’effectue à travers les sections locales.

Le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple.

Signé : L'Assemblée Constituante
Le Triumvirat National

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.


Dernière édition par Mikhaïl-Alexandrovich le Mar 20 Oct 2015 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Ven 20 Mar 2015 - 0:28

Depuis l’apaisement de la situation en Transvalachie, la république unioniste poursuivait les jets d’œufs pourris et les insultes corrosives envers l’occupant, mais la pression était globalement retombée. Des vigiles sur les barricades observaient les troupes crasseuses tout en préparant des potées sur des petits feux de bois ou en nettoyant le canon de leurs armes. Un système d’alertes utilisant un vieux câble télégraphique enfoui permettait de communiquer une information critique aux régions soulevées. En tout et pour tout, près de 5 000 transvalaques étaient armés pour la défense de la république autonome, et les habitants semblaient de plus en plus nombreux à adhérer au moins spirituellement à la cause défendue. Fier de ce succès, et suite aux nouvelles faisant état de la reprise de la capitale russlave et de la constitution prochaine d’un nouveau Zemski Sobor, le triumvirat envoya après un vote de l’assemblée constituante une délégation transvalaque à Murasibirsk.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Ven 20 Mar 2015 - 10:53

Les troupes volontaires de la nouvelle république loyale au Tsar grossissaient. Et tant que les krasslandais et les valdisks n'avaient pas évacué les lieux, la menace d'un conflit planait toujours. Ainsi, l'armée du Saint-Empire fournissait armes et entrainement aux volontaires transvalaques.

Les troupes édoranaises démobilisés d'Orient rejoindraient la Transvalachie si l'évacuation de Valuta et Prietnie tardait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Mar 20 Oct 2015 - 19:59

Citation :

République de Transvalachie
20 Octobre 1915

Le gouvernement transvalaque provisoire reconnaît le président actuel du Conseil Impérial, le Prince Klausburgski, dans l’exercice de ses fonctions.
De fait, les élections russlaves se dérouleront dans la province comme les derniers décrets impériaux le prévoient.
Il est toutefois rappelé que le PMLR et le PR, partis fauteurs de troubles et anticonstitutionnels, ne seront pas représentés dans les bureaux de vote transvalaques.  

Le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple.

Signé : Le Triumvirat et l'Assemblée

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Litovski



Nombre de messages : 58
Localisation : Tobolsk, Sibérie
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Mer 21 Oct 2015 - 10:10

Citation :
Communiqué du Parti Merksiste-Luniniste Russlave

Le Parti Merksiste-Luniniste Russlave dénonce le comportement anti-démocratique du gouvernement provisoire transvalaque. Comment se prétendre représentant du peuple sans prendre en compte les opinions politiques de tous les citoyens transvalaques ? Sans motif réellement valable, nous sommes exclus d'un scrutin sans pouvoir faire notre devoir, représenter nos électeurs.

Le PMLR demande ainsi au Triumvirat transvalaque de reconsidérer les termes de son précédent acte en permettant à tous les partis de participer aux élections.

Dimitri Litovski,
Premier secrétaire,
Pour le Comité central du Parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Jeu 22 Oct 2015 - 8:19

Surpris que la communication gouvernementale entre Sibiou et Murasibirsk ait été interceptée par des merkistes, le Triumvirat renforça la surveillance des lignes de communication et ordonna la fermeture des lieux de réunions du PMLR et PR. Il procéda également à l’arrestation des dernières figures de ces partis restées en Transvalachie. La république - un protectorat sous l’autorité du tsar - ne devait pas se plier aux lois fondamentales de la Russlavie, et ne se gêna pas pour en faire la démonstration dans cette atmosphère encore intoxiquée par les suspicions.

Par ailleurs, afin de s'assurer de la paix civile lors des élections à venir, le gouvernement provisoire sollicita au Conseil Impérial les renforts suivants :


Citation :
Sibiou : 3 000 hommes

Bravnopol : 1 500 hommes

Maremartiez : 1 500 hommes

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre de Klausbourg



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Jeu 22 Oct 2015 - 21:52

Citation :
PALAIS SAMSONOV
Présidence du Gouvernement


Le Président du Gouvernement,
Général Feld-Maréchal des Armées,

LL.EE. les membres du Triumvirat de Transvalachie,



Excellences,


Ayant pris connaissance du règlement électoral que vous m'avez fait parvenir, je vous prierai de bien vouloir vous conformer à l'article 3 de l'oukaze du 15 octobre 1915 portant l'organisation d'élections à la Douma, et ne pas entraver la candidature de candidats merksistes ou républicains. Dans un souci d'apaisement, je vous demanderai également de bien vouloir libérer les prisonniers républicains et merksistes et la réouverture des locaux arrêté et fermé sans motif légal. Le non respect de ces exigences remettrait en cause la participation de la Transvalachie aux élections à la Douma.

Vous faisant confiance pour maintenir la paix civile, je donne ordre aux troupes de faire mouvement vers Sibou, Bravnopol et Maremartiez.

Je vous prie d'agréer, Excellence, l'assurance de ma haute considération.


Le Président du Gouvernement
Prince Klausburgsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Lun 25 Avr 2016 - 1:31

Les négociations entamées sous le gouvernement précédent avaient porté leurs fruits. Les troupes impériales s’étaient installées en Transvalachie sous les hourras de la population locale qui mena en leur honneur une série de banquets populaires avec les provisions provenant des greniers de Petite Russlavie. L’échec des indépendantistes était cuisant et sans ambiguïté, mais comme dans beaucoup de situations semblables seul un noyau minoritaire, très dur et ultraviolent subsistait. Celui-ci rongerait son frein jusqu’à la prochaine opportunité de se faire connaître.

Le Triumvirat s’était dissous et l’on nomma parmi ses anciens membres le gouverneur général du territoire, un dénommé Andrei Sabiov. Obscur personnage, il était supposé proche de la police d’état et des rumeurs circulaient sur sa brutalité durant le conflit sécessionniste. Son césarisme et ses liens très forts avec la paysannerie le rendaient néanmoins populaire, comme sa position ferme envers les groupuscules contestataires abusant de la porosité frontalière avec l'Edoran.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand soulèvement unioniste    Aujourd'hui à 10:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand soulèvement unioniste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le grand stade du Havre
» Le plus grand Porte-Conteneurs du Monde
» Premier grand pique-nique DACIA Edition 2009
» 2 EME GRAND PRIX D'AY CHAMPAGNE 28 MARS 2009
» Mon 1er Grand prix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Zone d'influence russlave :: Transvalachie-
Sauter vers: