La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Promotion dans les ordres impériaux
Hier à 22:56 par Prince Andronikov

» Noces impériales
Hier à 22:13 par Prince Andronikov

» Prochaines régates du Déacan
Lun 16 Juil 2018 - 21:13 par Zoéé

» Arrivée du Prince Impérial Kouadio Moutawa
Dim 15 Juil 2018 - 16:38 par Kouadio Moutawa

» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Sam 23 Juin 2018 - 23:32 par Prince Andronikov

» Anonce de mariage
Dim 17 Juin 2018 - 16:52 par Mikha Brasnov

» Département du Patrimoine Culturel
Ven 18 Mai 2018 - 0:48 par Le Secrétaire

»  Oukaze du 12 mai 1918 : nomination gouvernementale
Sam 12 Mai 2018 - 20:33 par Mikhaïl II

» Demande en mariage
Sam 12 Mai 2018 - 17:14 par Mikhaïl II

» LE VIGILANT, 10 mai 1918
Jeu 10 Mai 2018 - 17:31 par Le Secrétaire

» Bulles patriarcales
Mer 9 Mai 2018 - 1:04 par Le Secrétaire

» Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)
Mar 8 Mai 2018 - 14:55 par Zoéé

2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 2
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Légion palonaise

Aller en bas 
AuteurMessage
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Légion palonaise   Jeu 16 Avr 2015 - 22:03


Lors de sa création par Iossif Iossifovitch Maï-Maievski en 1907, la Légion palonaise avait pour vocation de rassembler tous les Palonais exilés de leur pays par l’arbitraire du roi de Palogne. Comptant alors à peine plus de six mille hommes, elle n’était guère plus qu’un instrument de propagande du Czar contre son cousin d’Edoran.

Depuis, la Légion palonaise était devenu un véritable corps prétorien de l’empire russlave. Etrangers, mercenaires, haïs par la soldatesque russlave, les légionnaires avaient été de tous les coups tordus de la politique russlave. C’était à eux qu’on devait l’écrasement du soulèvement Niviakov en 1908. C’était encore eux qui avaient joué un rôle trouble mais néanmoins décisif lors de la destruction d’Opessa, lors de la guerre civile de 1909 et lors de la guerre du Kaukaze.

Demeurée neutre lors des affrontements de 1914-1915, la Légion palonaise avait acquis une importance énorme en préservant ses forces et son arsenal. Ses effectifs avaient enflé pour atteindre le nombre de 25.000 hommes, répartis en plusieurs garnisons en Murasovie, Navolstov et dans le Kaukaze. Les Palonais n’étaient plus qu’une nationalité parmi d’autres, noyés au milieu de toute la racaille mercenaire du Micromonde : aventuriers skotinecques, renégats noordzeelandais, révolutionnaires tchécoslovènes et exilés port-bananiens, déserteurs belondaures et zollernois… C’était une foule d’hommes ambitieux et aguerris, prêts à tout pour conserver le traitement privilégié qu’ils recevaient des Czars, tout en améliorant leur ordinaire de leur propre initiative.

Depuis la mort brutale de son précédent chef, le capitaine Woichekowski, poignardé par une prostituée lors d’une rixe obscure dans un claque de la St-Komsomol Prospekt, la Légion palonienne était commandée par deux traine-rapières bien douteux, le Panacondais Teofilo Vargas et le Turcose Ahmed Baba
.


Ahmed Baba, spadassin turcose recherché dans plus de trente-deux Etats du Micromonde


Le général Teofila Vargas, un regard clair et franc qui inspire la confiance



Deux légionnaires devant leur auto-mitrailleuse



On murmure même que le camarade Alexeï Antonov, ancien dictateur de Berstov, aurait trouver refuge dans les rangs la Légion

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Légion palonaise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» et pourquoi pas une sorti entre voisin de région
» Mon pays l'Ecosse et ma région que voici...
» Propac (Duplessis) région de Québec ferme ces portes....
» Région Louhans
» bonjour de la région centre eure et loir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Ministères et bureaux :: Ministère de la Guerre et de la Marine-
Sauter vers: