La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Entretien avec le vice-chancelier édoranais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Mar 14 Juin 2016 - 20:56

Après la conclusion du sommet allié, le premier-ministre russlave et le vice-chancelier édoranais se retrouvèrent dans le fumoir cossu de l’hôtel Bogdir. Quelques cartes et dossiers militaires avaient été apportés pour faciliter le tête-à-tête.

- "Merci Excellence d’avoir accepté cette discussion annexe. Nous ne devrions pas être longs. "

Tenant son menton barbu dans un signe d'attention, le prince regardait un large plan des provinces russlaves accroché au mur.

" Vos forces sont nombreuses dans le pays, plusieurs centaines de milliers. C’est un investissement important et vraisemblablement couteux. Mon gouvernement vous est infiniment redevable pour avoir pacifié la nation.

Pensez-vous que le traité de la Grande-Alliance sera suffisant pour faciliter votre intervention en cas de nouveau pépin une fois vos troupes retirées ? Je me demande si nous ne devrions pas vous laisser au minimum des stations radar et d’écoute proches du Valdisky et du Krassland. "

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Mer 15 Juin 2016 - 1:40

En effet, Excellence, le Saint-Empire compte près de 250 000 hommes basé en Russlavie. Et je vous remercie, car nous considérons que sans l'installation d'un tel dispositif, la Russlavie serait aujourd'hui encore partagée entre une Transvalachie krasslandaise, une Sibérie valdisk, un Orient indépendant et sanguinaire, une Oudmourtie théocratique et une Murasovie républicaine. Ou peut-être pire.

La Russlavie est aujourd'hui stable et épuré des groupes sous influence étrangères qui y pullulaient. Et c'est effectivement une dépense colossale pour le Saint-Empire que de maintenir ce contingent.

Aussi, nous avons accepté de discuter d'un retrait de nos troupes qui puisse être réciproquement profitable.

Votre proposition de conserver des positions à proximité du Valdisky et du Krassland sont appréciable. C'est tout à fait ce que je comptais vous proposer. Mais je vous détaille un petit peu plus ce que je compte faire :

Le COMER fermera son siège à Gornograd, et le transférera à Opessa.

Le COMER retrocédera à la Russlavie ses bases de Steenstrand, Gornoburg et Prietenie-Sal Haj.

Le COMER conservera ses bases de Zotchi, Opessa et Valuta.

Les effectifs terrestres sur ces bases seront réduit de moitié, et les unités aériennes et maritimes, en garnison permanente seront supprimées.

Ainsi, le COMER passera de 7 bases à 3 bases, et réduit son effectif total de près de 80%.

Je pense que cela vous satisfera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Ven 17 Juin 2016 - 1:57

- " En effet, c’est une proposition satisfaisante. Etant donné que le COMER n’a pas d’existence légale puisqu’il fut constitué sans traité ni sans l’aval d’un oukaze, je vous propose que nous couchions tout cela sur le papier en modifiant les accords d’Avril 1913. "

Des fonctionnaires se mirent à préparer un brouillon.

" Il me faut également vous informer que le tsar est assez irrité par l’article 10 dudit document, l’une des erreurs de la régence. Il est important que la Russlavie retrouve sa souveraineté sur la partie du tronçon présente dans ses frontières. En contrepartie, nous sommes prêts à offrir des facilitations de voyage, une abolition des tarifs entre nos deux pays, et à considérer vos contre offres. "

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Ven 17 Juin 2016 - 2:12

Le Traité d'Avril est assurément à revoir. Faites moi une proposition de nouveau traité. Mais la Chartes de la Grande Alliance couvre déjà beaucoup de chose, donc faisons traité technique assez court. Vous pouvez y intégrer l'échange de troupe. Le Saint-Empire consent à vous autoriser une garnison où vous le souhaitez dans le Saint-Empire, y compris dans nos territoires d'outre-mer.

Pour l'heure je vais annoncer le retrait des troupes du COMER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Dim 19 Juin 2016 - 22:44

Une ébauche du traité révisé fut soumise aux individus présents.

- " Jetez donc un oeil, Excellence :

Spoiler:
 

Qu’en pensez-vous ? Nous avons suivi vos suggestions en simplifiant les articles faisant doublon avec le traité de la Grande-Alliance. Il y avait également quelques passages jamais entrés en vigueur car peu pratiques ; ils ne méritaient plus leur place. "

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.


Dernière édition par Mikhaïl-Alexandrovich le Lun 20 Juin 2016 - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Lun 20 Juin 2016 - 2:42

J'approuve une grande partie de ce texte amendé et en particulier l'élagage des parties inutiles. Cependant, concernant le Transterranovien, peut-il être précisé que le passages des trains TransTerranovien de la Compagnie Edorails sont prioritaires ? Ils sont tout de même la raison de l'existence de la ligne et de son prestige.

Aussi, je ne peux accepter l’installation d'une base en Moldavia. Certes, les vassaux délèguent à Edoran leur politique étrangère, mais ils restent des Etats souverains sur lesquels je ne puis décider de l'installation d'une base étrangère.

Je vous propose plutôt d'accueillir le contingent russlave à Bordeleau, sur le territoire édoranais, mais restant proche de la Moldavia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Lun 20 Juin 2016 - 20:07

- " Vos camps militaires se trouveront eux-aussi dans des protectorats associées à la Russlavie, mais je conçois que notre système est différent.
Cette nouvelle version devrait vous être acceptable :

Spoiler:
 
"

Le premier-ministre commença à verser des verres de gin pour les participants.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Mer 22 Juin 2016 - 9:21

C'est parfait ! Nous signons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Mer 22 Juin 2016 - 23:57

Les deux hommes d’état signèrent le traité amendé avant de s’échanger une ferme poignée de mains. L’amitié édorano-russlave était confortée tout en redonnant à Murasibirsk une meilleure emprise sur son venir et conservant les capacités d’intervention rapide d’Edoran.

Le premier-ministre sirota un peu de spiritueux alors que l’entretient s’achevait. Une dernière chose devait être abordée à la demande du souverain.


- " Excellence... Le tsar reconnaît lui-même ne pas être le plus brillant des hommes, mais il garde tout de même un grand attachement à sa maison, en particulier l’avenir de cette dernière. C’est pourquoi il compte demander prochainement à son cousin, le Grand-Duc Wolodymir Konstantinovitch, de revenir en Russlavie de son exil à Chisinau, en Moldavie. Rassembler sa famille éparpillée sous la révolution est une priorité personnelle depuis son couronnement. Je souhaitais ainsi vous prévenir à l’avance afin de que nos services de renseignement et de sécurité puissent se coordonner pour empêcher toute agitation populaire et atteinte à la personne du Grand-Duc et de sa sœur, la Grande-Duchesse Ioulia Konstantinovna, lors de leur traversée de la frontière. Les émotions sont encore vives et je suis sûr que vous comprenez la délicatesse de la situation.

Je vous informe également que l’Okhrana recherche actuellement l’emplacement de Nicolas Ier, toujours en exil au Belondor depuis son abdication en 1907. L’empire semble s’être effondré sous une épidémie grave de flémingite et nous ne refuserions pas quelques informations venant de votre police. Une fois sa maison au complet, Mikhaïl II pourra débuter la recherche d’une épouse parmi les grandes familles de l’Archipel. Sa cousine Ioulia devra elle aussi trouver un époux convenable auprès des hommes appelés à régner.

C’est à peu près tout ce qu’il me restait sur la conscience, Excellence, je ne vous retiendrai pas plus longtemps. "

Le prince salua son interlocuteur. Qu’il ait ainsi osé parler de ce sujet sensible et officieux avec Hauteville illustra clairement la relation de confiance qu’il entendait maintenir avec l’Edoran. Le vice-chancelier saurait assurément en reconnaître la bonne foi.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Ven 24 Juin 2016 - 0:47

C'est bien naturellement que nos services collaboreront aveces vôtres aussi bien pour exfiltrer le Grand Duc Wolodymir que pour retrouver Nicolas Ier.

Pour le premier, je vous propose d'affreter un appareil de notre aviation militaire pour le rapatrier.

Pour le second, nous pouvons noter une opération conjointe lorsqu'il sera localisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Mar 28 Juin 2016 - 5:32

Ainsi s’entendirent Brasnov et Hauteville. Le ministère de l’intérieur envoya aussitôt plusieurs agents en éclaireurs à la frontière transvalachienne. Quelques jours plus tard, l’ambassade édoranaise fut informée que le traité amendé venait d’être ratifié par le tsar.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Mar 28 Juin 2016 - 9:32

L'ambassade édoranaise fit part au chef du gouvernement russlave que le traité était également ratifié en Edoran.

Aussi, on invita un responsable de l'Etat-major russlave à se rendre à Bordeleau. Le Général d'armée Hans de Trier, commandant la région militaire de Chabanais dont dépends Bordeleau déterminera avec l'officier russlave les modalités d'accueil d'une garnison russlave à Bordeleau, conformément au traité d'avril amendé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Dim 18 Sep 2016 - 1:05

L'ambassade réitère son invitation à Bordeleau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl-Alexandrovich
Aristocrate


Nombre de messages : 234
Localisation : Mourmansk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Lun 19 Sep 2016 - 20:31

Citation :

Sainte-Russlavie

Communiqué :

La Russlavie prend acte du rappel formulé par Edoran et souhaite signaler que son ministre des affaires étrangères, Alexandre Klausburgski, est responsable du dossier en question et fut mandaté en Juillet pour se rendre à Bordeleau.
Le gouvernement de Sa Majesté est disposé à dépêcher un nouveau représentant au cas où cette affaire se prolongerait plus longtemps de manière dommageable.


_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl-Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Ministre de l'Intérieur et de la Justice,
Prince de Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien avec le vice-chancelier édoranais   Aujourd'hui à 12:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien avec le vice-chancelier édoranais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu d'un entretien avec Roger Garcia
» Reset Service entretien avec VAG-COM.
» entretien avec un diéseliste
» VIN et historique d'entretien.
» WSBK 2012 : entretien avec Marco Melandri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Zone d'influence russlave :: Petite Russlavie-
Sauter vers: