La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor V. Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
3ème législature de 1917 : modernisation militaire
Jeu 9 Nov 2017 - 0:32 par Mikha Brasnov

Réélu haut la main président de la diète, Radimir Komiov prit sa place sur le perchoir et commença à passer en revue l’ordre du jour. Le gouvernement avait insisté pour aborder en premier lieu la question de la modernisation militaire.

Le pays n’était pourtant pas en guerre et des sujets se faisaient plus pressants pour les russlaves de modeste condition. Le plan était vraisemblablement de …


Commentaires: 3
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 1
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Manoeuvres dé défenses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexeï Karenine
Bourgeois
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Manoeuvres dé défenses   Mer 19 Avr 2017 - 0:57

La soirée se terminait à Murasibirsk. Après la tentative d’évasion ratée de Klausburgski, celui-ci avait été opportunément capturé alors qu’il essayait de passer en Petite-Russlavie. Ramené sous bonne garde a la capitale, il avait été mis au secret dans les locaux de la police secrète en banlieue. Sous la garde de soldats surs et enfermé seul. Le malheureux prince qui avait été abondamment rossé par les soudards de l’Okhraina n’était pas prêt de revoir la lumière du jour.

Et voilà maintenant que la Petite Russlavie proclamait son indépendance. Sans doute sur l’instance du parti édoranais qui avait vu là une opportunité. Qu’a cela ne tienne.

Karénine avait déplacé ses quartiers au Ministère de la Guerre au moment ou l’annonce était parvenue jusqu'à la capitale. L’Opération Maskirovka qui devait être levée dans la nuit fut maintenue et renforcée.

De nouveaux ordres étaient donnés. Les 2e et 3e corps d’armées qui avait déjà fait mouvement vers le sud dans la journée reçut l’ordre d’aller plein sud vers la frontière entre la Russlavie et la Petite Russlavie. Les 7e et 8e corps reçurent les mêmes ordres et firent mouvement plus tard et se situaient plus loin.

Les deux divisions blindées qui avaient gagné Gornograd firent demi-tour après avoir été approvisionnées.

La 201e division territoriale, a peine formée a partir des réservistes et des soldats en permission dans la capitale fut envoyée dans le sud avec la 16e DI.

Enfin, deux des quatre divisions reçurent l’ordre de faire mouvement vers la Petite Russlavie pour faire jonction avec la division des cosaques sur la frontière édorano-petite-russlave.

Pendant ce temps, les centres mobilisateurs recevaient leurs conscrits, une vingtaine de divisions fraiches étaient en formation basée sur les dépôts des unités dans les villes de garnisons.

En ville, la presse s’en donnait à cœur joie : « Edoran manipule la Petite Russlavie ! » titrait un quotidien du soir, « Karénine sauve le nord, le cochon métèque zollerno-édoranais essaie de lui chiper le sud ! » titra une feuille de chou nationaliste.

L’ambassade zollernoise, protégée par la gendarmerie impériale pendant plusieurs heures fut attaquée par plusieurs centaines d’étudiants et de militants nationalistes. Bien que tenu a distance, certains exaltés et bons viseurs purent lancer des cocktails Molotov sur le bâtiment qui commença a prendre feu. Parallèlement, les manifestants obligèrent a deux reprises les pompiers qui se rendaient sur place a faire demi-tour. Ce n’est que sous une escorte de soldat, 45min plus tard que les pompiers purent arriver sur les lieux, l’ambassade commençant sérieusement a flamber sous les vivats de la foule. Pendant que les gendarmes évacuaient discrètement le reste du personnel de l’ambassade.

_________________
Alexeï Arkadeievitch Karénine
Président du Conseil d'Etat, chef du gouvernement
Ministre des Affaires Etrangères
Colonel des Armées du Tsar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atropatène

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/02/2015

MessageSujet: Re: Manoeuvres dé défenses   Mer 19 Avr 2017 - 1:26

La situation avait rapidement changé pour les troupes vassaliques. Depuis l'attaque du satrape, c'était le hiérarque d'Atropatène qui avait désormais la charge des affaires militaires. Aussi avait-il ordonné que dix milles hommes soient renvoyés au pays afin de sécuriser la frontière avec le Zollernberg. Il fallait s'attendre à tout désormais.

le Grand Khan n'était plus, on a retrouvé son corps sabre à la main, mais lardé de coups de lances. Aussi tôt la nouvelle apprise, se furent pas moins de quarante milles cavaliers qui se mirent en branle au coté de l'armée d'Atropatène. Et des messages faisaient états de la mobilisation des troupes du Prince de Somorkonde. Trente milles hommes et cent canons de plus. C'était quasiment un dixième corps d'armée qui se formait en plus : cent-soixante milles hommes, quarante milles cavaliers, deux-cent pièces d'artilleries conventionnelles. Sans compter la trentaine de chars d'assauts.

Les commandants atropaténiens, ceux de la Horde et ceux du Kaukaze, avaient convenu cependant de se rassembler au sud-est de Murasibirsk avant de prendre leur ordre du commandement impérial.

Une énième guerre, défensive cette fois, se profilait à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Manoeuvres dé défenses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les manoeuvres d'aguichage.
» Manoeuvres en directionnelle
» [Règles]...Les grandes manoeuvres de corps d'armée !
» SSP 389 (L’assistant aux manoeuvres de stationnement)
» Techniques de SUP surf. De la vague aux manoeuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: La Sainte Russlavie-
Sauter vers: