La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 4
2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Conciliabule

Aller en bas 
AuteurMessage
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Conciliabule   Dim 10 Sep 2017 - 8:03


Revenant perdant d’une course hippique, activité en odeur de sainteté dans les catégories aisées, Iosif Malvanech broyait du noir seul dans un fiacre. Il faut dire que, quel que soit son humeur, notre homme conservait son éternel grimace hautaine et froide. Le candidat malheureux à l’élection de la présidence de la Douma lors de la précédente session parlementaire était devenu une sorte d’intendant du Parti Impérial Russlave dans l’attente de l’arrivée d’un véritable chef. L’un des rares individus à générer le respect de la faction dite des " possédants ", dont il était fondamentalement une créature à travers ses antécédents aux Industries Mossine-Nagant, tout autant que celle des réactionnaires, le quinquagénaire avait permis le maintien d’une unité suffisante au sein du Comité Exécutif dont il guidait les séances comme simple primus inter pares. Cette position n’avait pas vocation à durer, et Iosif n’avait de toute façon pas la moindre envie de prétendre à plus, ni ne détenait le talent politique suffisant pour cela.

Mais cette belle journée de fin d’été, durant laquelle monsieur Malvanech venait de perdre 15 000 roubles aux paris, se terminerait-elle sur le rabattement complet des cartes de la droite russlave ? La question se posait véritablement. Vainqueur surprise de " la générale ", le PIR se voyait en curieuse posture. Il était propulsé à la tête d’un régime dégénéré et vicié, selon les termes de ses cadres les plus sulfureux, par l’introduction du parlementarisme et la délimitation du tsar à un rôle d’inaugurateur de chrysanthèmes. La révision constitutionnelle des Kadets avait été réellement vécue par les Junkers comme un choc civilisationnel, un bon dans le vide allant à l’encontre des siècles d’histoire russlave. Le pays en perdrait son éthos, son âme, et s’ouvrirait aux perversions des régimes voisins où l’humeur des masses sottes et fébriles faisait la pluie et le beau temps. Ils ne pouvaient d'ailleurs pas compter sur le soutien appuyé du tsar, l’actuel n’étant pas le plus brillant des hommes et arborant publiquement des sympathies libérales. Le moment était par conséquent venu de choisir, de se trouver un cap pour les années à venir.

Le comité avait donc décidé de se réunir en séance exceptionnelle. Pojarski, auto-exilé dans sa datcha depuis la démocratisation du pays, et Krasstchenko, nageant en heureux retraité dans des bassins de pièces d’or, ne faisaient plus acte de présence depuis longtemps mais avaient encore leurs pions comme les inamovibles Sternberg et Bestoujev. Brasnov, quant à lui, rédigeait ses mémoires et sortait seulement pour des battues dans les forêts de Gornograd, comptant sur Iosif pour le tenir informé. Mais cette vieille garde était menacée par la montée de jeunes pousses radicales issues de la guerre civile et pour la plupart anciens adhérents du Parti Paysan et du Mouvement Cathodoxe-Orthodique. Cependant, une autre chapelle, que l’on croyait pourtant affaiblie, manœuvrait avec brio les arcanes du parti : les proches amis du disgracié Klausburgski, notamment le prince Andronikov, tout juste élu à la tête du groupe parlementaire. Leur ascension était jalousée et mal comprise, faisait même redouter qu’elle offre du grain à moudre au PCD.

Iosif, ayant tout cela en tête, descendit de sa voiture devant l’Hôtel Pjorba où se tiendrait la réunion. Ses collègues arrivèrent pour la plupart en automobile, transport de plus en plus courant dans les beaux quartiers.


" Croyez-vous qu’Andronikov sera des nôtres ? " dit-il en entrant dans le fumoir de l’établissement, un verre de spiritueux à la main.

Les pontes s’approchèrent pour converser.

" Je l’en sais capable. "  déclara un autre " Et il aurait désormais la force autant que l’habileté de frapper un grand coup ! "

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Ministre d'État, Ministre de l'Économie et des Finances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Conciliabule   Dim 10 Sep 2017 - 22:53

En début de soirée, on annonça le Prince Andronikov, maître de la majorité à la Chambre, il entendait prendre son dû et s'imposer aux caciques du parti comme le seul recours possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Conciliabule   Mar 12 Sep 2017 - 3:57

Les chuchotements de conversations s’estompèrent et les membres du Comité se retournèrent lorsque le prince s’introduisit dans la salle. Il fut longuement dévisagé en silence. L’homme était certes de fort belle race malgré sa bâtardise, en elle-même peu exceptionnelle dans la société russlave, mais c’est surtout sa prestance et son charisme qui forçaient au respect et à l’écoute.

" Messieurs, installons-nous sans plus attendre. " déclara enfin Iosif.

Des formalités qu’il serait vain de préciser furent abordées en début de la réunion, puis quelques sujets d’intérêt second. Vint ensuite la question de la présidence.

" Votre Altesse, devons-nous comprendre que vous désirez prendre en main le parti ? Je présume que vous réalisez que cela ne donnerait plus guère le choix au tsar pour la présidence du conseil. Souhaitez-vous nous dévoiler quelques grandes lignes de votre programme politique et l’avenir que vous escomptez pour notre mouvement ? "

Chacun s’enfonça dans son siège, les mains jointes sur la table, pour écouter Andronikov. Mais leur apparence de flottement ne trompait personne. Nul n’irait à l’encontre de la volonté des élus de la chambre.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Ministre d'État, Ministre de l'Économie et des Finances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conciliabule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conciliabule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Partis et Factions :: Parti Impérial Russlave-
Sauter vers: