La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Alerte Météo en LED
Sam 20 Oct 2018 - 20:49 par Marii

» Douma d'Empire - Composition actuelle
Dim 9 Sep 2018 - 3:19 par Le Secrétaire

» Absence
Sam 8 Sep 2018 - 22:06 par Koupavon T. Tatarintsev

» Résultats des élections du 3 septembre 1918
Ven 7 Sep 2018 - 23:19 par Le Secrétaire

» Élections générales du 3 septembre 1918
Lun 3 Sep 2018 - 11:34 par Le Secrétaire

» S. & P. de la loi de 1918 sur la peine de mort
Lun 3 Sep 2018 - 11:29 par Mikhaïl II

» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Lun 3 Sep 2018 - 11:27 par Le Secrétaire

» Le crime de Bougoulma
Sam 25 Aoû 2018 - 19:41 par Koupavon T. Tatarintsev

» Oukaze du 19 août 1918 : promotions des noces impériales
Dim 19 Aoû 2018 - 17:22 par Mikhaïl II

» Noces impériales
Dim 19 Aoû 2018 - 15:43 par Mikhaïl II

» Visite de L'Ambassadrice Principale Marii de la LED
Mer 15 Aoû 2018 - 15:49 par Marii

» Prochaines régates du Déacan
Dim 5 Aoû 2018 - 18:41 par Zoéé

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 4
2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Enquête sur la déflagration du 19 octobre 1915

Aller en bas 
AuteurMessage
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Enquête sur la déflagration du 19 octobre 1915   Mar 7 Nov 2017 - 1:11

Voilà plus de deux ans que le Parti merksiste-luniniste et les quelques restes du Parti républicain de Russlavie essuyèrent la pire catastrophe de leur histoire. Dans la matinée du 19 octobre 1915, à l’entrée de Tobolsk, la grande réunion politique semi-clandestine des derniers opposants aux forces tsaristes venait de débutée lorsqu’une explosion détruisit intégralement l’édifice où se réunissaient près de 8 294 individus. Le seul survivant, un jeune délégué républicain revenant tout juste d’une pause cigarette, rendit l’âme l’année suivante des suites de complications à ses blessures.

Ce qui s’annonçait comme le congrès d’unification des gauches se révéla comme le véritable charnier des dernières forces reniant le retour des Samsonov. Les pontes des partis, les fuyards de la guerre civile, la hiérarchie intermédiaire et même les figures locales montantes provenant de l’ensemble du pays furent atomisés en l’espace d’un instant. Cet évènement fit l’effet d’un véritable coup de tonnerre dans le monde politique russlave et balaya les acquis des merksistes-luninistes pour des générations. Décapités, les deux partis furent dissous peu après et ne parvinrent jamais plus à présenter de listes de candidats aux élections de la Douma et des Zemstvos. Les derniers opposants se rallièrent à la monarchie et joignirent le processus électoral sous l’étiquette d’un PCD réformé.

Jusqu’à il y a peu, aucune enquête sérieuse n’avait été menée pour déceler les causes de cet incident. Une étude préliminaire des lieux avait en effet été étouffée en quelques jours, la scène ayant été abandonnement " contaminée " et déblayée par les locaux avant l’arrivée du premier détective. En outre, les autorités locales se montrèrent fort peu coopératives et le clergé s’empressa de donner sépulture à ceux qui pour beaucoup se révélaient pourtant mécréants.

Néanmoins, le mandat d’Alexeï Karenine - apportant la démocratie et une justice plus intègre - changea la donne. Son gouvernement répondit enfin aux pressions des familles désirant la réouverture du dossier. Puis, signe que les temps changeaient véritablement, la majorité conservatrice qui lui succéda laissa le dossier suivre son cours.

Aujourd’hui, une équipe d’enquêteurs mandatée par le Ministère de l’Intérieur et de la Justice faisait route pour la Sibérie. Elle était dirigée Andrei Lavilitch, un bleu de la police nationale obnubilé par l’omerta entourant cette sinistre affaire.



_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Ministre d'État, Ministre de l'Économie et des Finances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enquête sur la déflagration du 19 octobre 1915
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enquête de satisfaction: Résultats
» Enquête Vélo et santé publique
» Enquête (discrète) sur vos petits plaisirs...
» [Twisto enquête]Claude Bloch : une station à problème
» Avis aux Grenoblois en bent : enquête mobilité/transport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Provinces :: Gubernya de Sivérie-
Sauter vers: