La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
1ère législature de 1918 : résurrection de Livadia
Dim 15 Avr 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Pour ce qui devait être l’un des derniers actes de cette législature, le gouvernement décida de laisser les élus prendre l’initiative de présenter une proposition de loi. Cinq députés issus de la majorité ainsi que des conservateurs de l’opposition constructive rouvrirent donc le dossier épineux de Livadia.

Aux yeux de nombreux russlaves, cette entité dénaturée, brièvement païenne, aux pulsions …


Commentaires: 0
1ère législature de 1918 : question au gouvernement
Sam 17 Mar 2018 - 23:16 par Prince Andronikov
Les séances de questions au gouvernement étaient une réalité tout à fait nouvelle dans l'univers politique russlave, plus habitué à résoudre les dissensions entre majorité et opposition par le sabre et la baïonnette, plutôt que par les procédures parlementaires et l'art oratoire. Certainement était-ce le signe que la Sainte-Russlavie devenait une démocratie apaisée. Le Prince Andronikov était …


Commentaires: 1
1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA
Lun 26 Fév 2018 - 17:05 par Mikha Brasnov
La majorité kadet qui avait ratifié la Charte de l’ONA proposait désormais sa renonciation. Inconsistance ? Sans doute un peu, mais il fallait admettre que l’opinion s’était transformée depuis la dernière  majorité PCD.

La somnolence de l’organisation et ses textes illégaux - fort heureusement rejetés par une majorité d’états membres - dans lesquels des citoyens russlaves se voyaient cloués au …


Commentaires: 4
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan

Aller en bas 
AuteurMessage
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Mer 13 Déc 2017 - 19:45

Alors même que le prince Pojarski ignorait encore sa nomination à la tête du corps expéditionnaire dont l'envoi avait été décidé à la hâte par le gouvernement, les bureaux de la Stavka s'agitaient déja. Une atmosphère d'excitation, presque de frénésie, s'était emparée des bureaux habituellement assoupis de l'Etat-major. Ce n'était qu'allers-retours d'officiers d'ordonnance, hurlements stridents des téléphones, cliquetis endiablé des télégraphes. Des dizaines d'officiers se pressaient dans les antichambres du Ministère, réclamant, exigeant même, d'être intégré dans le corps expéditionnaire.

Les généraux Karpov et Arpakine étaient en fiévreux conciliabule avec le cabinet du Ministre de la Guerre, faisant déjà les premiers préparatifs, prenant toutes sortes de "dispositions préliminaires", alors qu'on ignorait encore combien d'hommes le gouvernement entendait mobiliser.


- Je dirais 10.000, pour commencer, murmurait Piotr Arkadievitch Arpakine, les yeux perdus sur une carte du Kolozistan sur laquelle une main maladroite avait tracé à la hâte et au crayon des traits censés délimiter les différentes zones du pays contrôlées par les rebelles.

- Da, 10.000 devraient suffire, s'il s'agit juste d'une expédition de prestige, abondait un attaché du Ministre.

- Bon, quels régiments ? s'interrogait Innokenti Gavriilovitch Karpov. Le 3e de ligne Miloslavski ? Bon moral, essentiellement petit-russlave,  peu perméable à la propagande merksiste... Et l'Alemanski, celui qui est stationné à Mokroï ? Ou la Légion palonienne ?

- Niet, objecta un représentant du Ministère. La Légion palonienne est réservée pour la répression des désordres intérieurs.

-  Bon, de l'artillerie, bien entendu... soupirait Arpakine. Un escadron de tanks, bien sûr, pour l'image. Quelle cavalerie ?

- Le 1er Cosaque, naturellement, Pojarski l'exigera, répondit Karpov, laissant échapper une grimace de contrition: la réputation d'abominables pogromistes du régiment "Rayvoloutioun & Etat de droit" n'était plus à faire.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakob N. Ostermann-I.

avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Jeu 14 Déc 2017 - 23:20

Hactorel de Klausbourg, était un jeune officier de trente ans passé. Rejeton de l'illustre maison deux fois impériale et deux fois royale, il était le dernier des fils du Carzinal Wilfried de Klausbourg, frère du Grand-Duc Louis Ier, et de son épouse, la princesse Hélénia de Mérolée, fille du Prince d'Ecoscient, cousine de l'Empereur Nabelnine II, descendante des rois Bordebon. Hactorel, diplômé de l'Ecole impériale militaire avait fait ses premières armes dans l'armée belondaure. Il s'y était honorablement hissé jusqu'au grade de capitaine. La faillite de l'Empire, sa partition, l'inactivité avait jeté nombre d'officiers belondaures sur les routes en quête d'action et de gloire militaire. Hactorel était de ceux là. Loin de marchander son épée à la manière des mercenaires, il cherchait une cause à servir. Le merksisme révolutionnaire avait provoqué la ruine du Belondor. Il provoquerait, il en était persuadé, la ruine de la civilisation. Il fallait se livrer à une croisade sans merci pour le stopper.

Hactorel venait de débarquer à Gornograd depuis quelques jours lorsqu'il apprit la nouvelle de la constitution d'un corps expéditionnaire russlave. Le nom de Klausbourg ouvrait tous les salons, plus encore lorsqu'ils étaient ceux des partisans de son cousin et proche parent le Prince Klausburgski. Aussi, une lettre de recommendation du Président du Conseil Andronikov en main, Hactorel se présenta au général Karpov. Il entendait prendre part à la bataille que la Russlavie allait livrer contre l'hydre merksiste. Il espérait un commandement où il puisse s'illustrer et se battre, se hisser à la hauteur de ses aïeux et... casser du merksiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 12:08


Innokenti Gavriilovitch Karpov, éternel parasite galonné de l'Etat-major général


L'intervention russlave au Kolozistan reposait sur une énorme contradiction, qu'il fallait à tout prix se garder de dissiper: le Corps Expéditionnaire avait ostensiblement pour but de protéger le gouvernement merksiste légitime contre les putschistes pavlovistes, mais la quasi-totalité des officiers qui demandaient à en faire partie étaient animés d'une haine brûlante des rouges aussi grande que leur envie de se battre. Quant aux Cosaques, on pouvait quasiment garantir qu'ils tireraient à vue sur tout merksiste qu'ils croiseraient, peu importe les instructions. Karpov entrevoyait assez facilement comment tout cela allait dégénérer une fois que les troupes russlaves seraient sur le sol kolozistanais. Mais enfin, soupira-t-il en haussant les épaules, ce n'était pas son affaire. Le gouvernement avait dû sûrement penser à cette éventualité, peut-être même la désirait-t-il. Et si ce n'était pas le cas, eh bien ! Ce n'était pas son affaire. Voilà qui apprendrait à Andronikov et ses idiots de ministres de décréter une opération militaire sans réfléchir, juste pour complaire à une poignée de députés braillards.

Tout à ses sombres pressentiments, Karpov fut ravi d'accueillir le prince de Klausbourg. En voilà au moins un, pensait-il (à tort), qui ne se laisserait pas emporter par la passion du pogrom. Un peu de bon sens zollerno-belondaure, voilà qui ferait le plus grand bien à ces brutes de moujiks !


- Mais bien entendu, prince ! L'armée russlave est toujours honorée de compter des princes de sang dans ses rangs ! Voyez, je signe immédiatement votre nomination auprès du colonel-prince Pojarski, commandant du Corps Expéditionnaire, avec le grade de capitaine. J'inscrit " Haktorel Wilfridovitch, prince Klausbourgski-Bordebonski", ça vous convient ? Le train blindé du colonel part cette nuit pour la Petite-Russlavie, puis la frontière, où se rassemblent les troupes. Vous vous présenterez à lui, et il vous emploiera selon vos mérites.

Les régiments d'infanterie Miloslavski et Alemanski étaient déja arrivés au poste-frontière de Lebronovsk, bientôt rejoints par le 38e Oudmourte d'artillerie. Le 1er régiment Cosaque "Rayyvoloutioun & Etat de droit" suivait en train depuis la Transvalachie. Des sotnia de Cosaques du Tniepr (les tristement célèbres sabreurs des régiments "Princesse Zizzi" et "Pogrom & Demokratsia") confluaient aussi de leur propre initiative vers Lebronovsk, appâtés par la perspective de piller le pays voisin avec la bénédiction du Tsar.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie du Kolozistan



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/01/2017

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 13:32

Piotr Lazarenko apprit par un de ses Généraux l'entrée de l'armée russlave en territoire kolozistanais, et ce malgré son communiqué de menace de la veille. Ivre de rage, il décida d'une chose qui allait peut-être déclencher une guerre Micromondiale. Il le fit savoir via un communiqué officiel.


Piotr Lazarenko a écrit:
République du Kolozistan
Rəpußliquə Đu Kœlœzi§þæn
--------------------
Communiqué du Kremlin
--------------------
La République du Kolozistan condamne de toutes ses forces l'intervention de l'armée russlave en territoire kolozistanais, et ce au mépris de notre communiqué de la veille, ainsi qu'au mépris total de l'ONA.
Par conséquent, aujourd'hui à 13h (heure de Belgograd), le Kolozistan a tiré 4 roquettes de type "Katioucha" en territoire russlave.

Nous exigeons le retrait immédiat de l'armée russlave sur notre territoire et nous espérons que ces roquettes serviront de leçon à Murassibirsk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 355
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 16:44


Des attachés tout jeunes et frais dans leur uniforme fringant poussèrent une carte imposante du Kolozistan dans la salle de réunion principale de l’état-major interarmées.



Alors que chacun prenait place sous les grosses lampes illuminant la table de travail, les portes s’ouvrirent  et entra un sexagénaire en fauteuil roulant : le ministre Fiodor Vashilsine. Seule prise nationaliste du gouvernement, l’homme bénéficiait du respect de la piétaille aussi bien que des hauts gradés. Un vilain coup de sabre par un officier jatonais durant une charge dans le Kaukaze lui avait laissé une balafre mal cicatrisée sur le coin droit de la bouche qui lui retroussait un peu la lèvre : il semblait constamment esquisser un sourire cruel à ses interlocuteurs. De grands sourcils broussailleux couvrant un regard âpre achevaient de donner au vétéran une allure des plus intimidantes.

Fiodor Vashilsine : " Gospoda... "

Il se plaça en bout de table. Une voiture piégée - sale coup des merksistes - sur le front Est de la prétendue république murasovienne lui avait retiré définitivement l’usage de ses jambes.

Fiodor Vashilsine : " Comme vous pouvez le constater, l’avancée des pavlovistes est spectaculaire. Ce matin, le conflit a pris une tournure plus grave. Les putschistes ont tiré des missiles en territoire petit-russlave, dont deux touchèrent des bourgs frontaliers. Le conseil risque fort d’ordonner sous peu la mobilisation générale.

Pour le moment, le CERK est limité à 10 000 hommes. Je vous demande de préparer le double à la frontière en guise de renfort, au cas où la situation dégénérerait davantage. Notre flotte doit également être dépêchée sur le champ pour faire blocus des côtes kolozistanaises.

Messieurs, que les choses soient très claires : la Russlavie n’intervient pas chez son voisin par charité cathodoxe à l’égard du gouvernement merksiste chancelant. Elle le fait car les plans des pavlovistes sont d’annexer la Russlavie et une bonne partie du continent dans l’optique de constituer un ' Grand Kolozistan '. Nos renseignements militaires ne laissent place à aucun doute là-dessus.

Blyad ! dit-il en frappant du poing sa pile de dossiers Nous savons tous qu’il s’agit là d’une perversion profonde du panslavisme. Seule notre Mère à tous, la Russlavie, détient la légitimité historique et ethnique pour unifier à travers le monde les peuples frères. Nos aïeuls sont les vrais géniteurs de toute la race slave ! "

Les injections répétées de soi-disant " antidouleurs " laissaient souvent le ministre sur les nerfs. Il se reprit.

Fiodor Vashilsine : " Je compte sur vous pour abondement relayer le message à nos troupes. Et si les autorités merksistes se montrent incapables de reprendre en main les territoires libérés, nous n’hésiterons pas à nommer notre propre gouvernement provisoire jusqu'à ce que la menace d’invasion soit anéantie.

Bien. Karpov et Arpakine, quelles sont vos propositions opérationnelles ? "

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Financier et capitaine d'industrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 17:10

L'arrivée du Ministre avait produit un effet remarquable sur la Stavka, qui s'était comme assagie: les officiers se recueillaient à présent l'air studieux autour de la carte des opérations. Le général Arpakine entreprit de répondre au redoutable ministre:

- Fiodor Ivanovitch, sachez que le GERK est actuellement en train de se déployer en territoire kolozistanais, autour de la ville de Krasnopalatinsk. Le prince Pojarski a manifestement donné l'ordre de ne pas disperser indûment les troupes le long de la frontière. De Krasnopalatinsk, le chemin de fer file directement vers Dzerjinsk. Il est possible de renforcer la défense de Djerzinsk avant l'arrivée des Pavlovistes. Ce serait peut-être suffisant pour arrêter ceux-ci. Mais nos 10.000 hommes couraient alors le risque d'être encerclés en territoire ennemi...

Karpov soupira:

- Quoiqu'on décide, je crains que Pojarski n'en fasse qu'à sa tête. Ce qui importe, c'est surtout de décider quelles représailles exercer contre les fusées qui ont été tirées par les Pavlovistes vers notre territoire. Nous disposons maintenant d'une frontière commune avec eux suite à leur avance fulgurante. Il me parait urgent de décréter une mobilisation partielle et de déployer un corps d'armée entier à la frontière.

- Da, ajouta un jeune général de trente-et-un ans, c'est la guerre ! Il faut que le Tsar bénisse les troupes ! Il faut mobiliser en Petite-Russlavie !

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 17:29

(Opérations au Kolozistan):
Diplomatie russlave a écrit:
De part et d'autre de la frontière, deux bourgades se faisaient face: Lebronovsk du côté petit-russlave, Krasnopalatinsk du côté kolozistanais. Une rivière étroite et peu profonde séparait les deux villes, qui avaient toujours commercé avec beaucoup de profit. Même l'arrivée au pouvoir des Merksistes au Kolozistan n'avait pas troublé la bonhommie assoupie de ces deux bourgades de province, pas davantage que les multiples soubresauts politiques russlaves.

Mais aujourd'hui, il était donné aux habitants de Lebronovsk et de Krasnopalatinsk d'assister à quelque chose qu'ils n'avaient encore jamais vu, en tout cas de mémoire d'homme: l'armée russlave franchissait la frontière, avec la bénédiction des officiers kolozistanais locaux, tous acquis au gouvernement merksiste. La population s'était rassemblée dans les rues boueuses de Krasnopalatinsk pour voir défiler les premières compagnies du 3e Régiment Miloslavski, impeccables dans leurs uniformes immaculés (on avait fait exprès de rassembler les soldats les plus présentables dans les premières compagnies, ceux qui suivaient l'étaient moins, impeccables). Des officiers à cheval suivaient, ainsi que deux auto-mitrailleuses trapues sur le flanc desquelles était peint le loup russlave. Un second régiment, le 72e Alemanski, suivrait, puis ce serait au tour de l'artillerie de campagne du 38e Oudmourte d'artillerie de passer la frontière. Le commandant du corps expéditionnaire, le prince Pojarski, arriverait le lendemain dans son train blindé, accompagné de la cavalerie cosaque. Les officiers russlaves se mirent immédiatement en contact avec leurs homologues kolozistanais. Le temps pressait, car les nouvelles de Djerzinsk étaient alarmantes.
Diplomatie russlave a écrit:
A peine arrivé, le capitaine Frounze, adjoint du colonel Pojarski, comprit que la situation était périlleuse et qu'il ne fallait pas perdre de temps. Il ordonna immédiatement à ses troupes de progresser ver Djerzinsk, afin d'y renforcer les défenses. Une présence militaire fut laissée à Krasnopalatinsk, et des sotnias de cosaques du Tniepr déployés le long du chemin de fer entre les deux villes, afin de ne pas perdre la liaison avec la Russlavie.

Avec un peu de chance, les troupes russlaves arriveraient à temps à Dzerjinsk pour repousser l'assaut pavloviste.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakob N. Ostermann-I.

avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 17:58

Sitôt son affectation apprise Haktorel enfila l'uniforme de campagne des capitaines de l'armée impériale, attendant son affectation pour y faire coudre ses insignes régimentaires. Restrictions budgétaires obligent, l'uniforme que l'intendance lui avait donnée dans son paquetage portait encore le trou de la balle qui avait tué son précédant porteur. Toutefois, l'ordonnance affecté au service d'Haktorel un hébraïte russlavisé du nom de Skapinov parvint à le rendre l'habit comme neuf, y détachant le sang et recousant la funeste déchirure.

Durant son voyage, le prince regarda jalousement les soldats russlaves traverser la frontière russlavo-kolozistanaise. Il démordait d'en être. Cet antimerksiste viscéral se battrait au côté de merksistes, mais qu'importe. Sa complaisance à l'égard des pavlovistes avait cessée, son nationalisme belondaure n'avait fait qu'un tour lorsque ceux-ci avaient prétendu annexer son vieux pays.

Impeccablement vêtu le Prince Klausbourgski-Bordebonski, ainsi que le voulait sa nouvelle identité militaire vint se présenter à l'état-major du Colonel-Prince Pojarski, un mythe pour les officiers de sa génération :


- Capitaine-Prince Haktorel Wilfridovitch Klausbourgski-Bordebonski à vos ordres mon colonel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 355
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 18:34

Le ministre griffonna quelques mots sur un papier que l’on transmit au bureau télégraphique jouxtant la salle de réunion.

Fiodor Vashilsine : " Qu’il en soit ainsi. Deux corps d’armées sont désormais mobilisés et l’état de siège est décrété dans les kraïs à risque. Le gouvernement fait confiance aux professionnels et n’interférera pas outrageusement dans les décisions de l’état-major. Vos recommandations seront suivies. "

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Financier et capitaine d'industrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 18:40

Haktorel W. Klausbourgski a écrit:


Impeccablement vêtu le Prince Klausbourgski-Bordebonski, ainsi que le voulait sa nouvelle identité militaire vint se présenter à l'état-major du Colonel-Prince Pojarski, un mythe pour les officiers de sa génération :


- Capitaine-Prince Haktorel Wilfridovitch Klausbourgski-Bordebonski à vos ordres mon colonel !

Le prince Pojarski eût à peine le temps de croiser son nouvel aide-de-camp que son nouveau train blindé personnel (réquisitionné pistolet au poing) démarrait. Le prince tendit la main à Klausbourgski:

- Montez, capitaine-prince ! La guerre nous attend !

EL/ Il faut décider où on simule cette expédition. Pour plus de facilité, je suggère de la jouer principalement sur le forum du Kolozistan, avec suivi ici (Etat-major). J'ai déja créé un compte "Diplomatie Russlave" au Kolozistan.

Edit Mikha : Entendu.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakob N. Ostermann-I.

avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 19:17

Spoiler:
 

Ni une ni deux le prince s'engouffra dans la cabine du tank.

- Heureux de vous rencontrer mon colonel !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Ven 15 Déc 2017 - 20:00

Le train blindé "Veliki Kniaz Krasschenko III" filait à toute allure vers la Petite-Russlavie et la frontière, fendant les obscurs de sa silhouette trapue semblable à quelque dragon caparaçonné. Sur son flanc, les armes de l'ancien propriétaire, le grand-duc Krasschenko, venaient à peine d'être recouvertes du loup russlave. Le wagon de tête et le wagon de queue étaient chacun équipé d'une puissante pièce d'artillerie, tandis que chacun des autres wagons était surmonté d'un nid de mitrailleuses auquel on pouvait avoir accès par l'intérieur. Un autre wagon faisait office de centre de commandement mobile, avec poste radio et téléphone. Plus loin venait une voiture de première classe, où se trouvaient, pour des raisons encore mystérieuses, une vingtaine d'intellectuels et politiciens kolozistanais qui avaient choisi l'exil lorsque les merksistes étaient arrivés au pouvoir. Les accompagnaient une vingtaine d'individus qui étaient de toute évidence des agents de l'Okhrana en civil.

Enfin, dans l'ancienne voiture personnelle de feu (?) le grand-duc, Pojarski et Klausbourgski étaient affalés sur des canapés turcoses, au milieu d'une débauche de comfort d'un luxe inouï. Devant eux, des bouteilles de kvas, de wodka et d'arakh s'amoncellaient, presque entièrement vides. Plus loin, des officiers ronflaient. D'autres buvaient encore. A l'entrée de la voiture, des Cosaques aiguisaient leurs sabres en fredonnant une ballade traditionnelle où il est question de "faire danser" certaines personnes.


- ... Comme je vous le disais, j'ai toujours trouvé totalement fantaisistes les accusations formulées à l'encontre de votre oncle... C'est bien votre oncle ? le prince Klausbourgski... Certes il m'a fait jeté en prison à l'époque, mais bon, ça remonte à 1911, tout était sens dessus dessous à l'époque, je ne lui en veux pas...

Pojarski dégaina paresseusement son revolver et le pointa vers la carte du Kolozistan étalée à même le sol:

- La guerre, mon jeune ami, la guerre... Et la gloire à notre retour. Les Russlaves ont trop subi d’humiliations ces derniers années, ils ont faim de victoire, peu importe l'ennemi. Soyez celui qui la leur prodigue, et vous verrez, ils ne pourront plus se passer de vous.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie du Kolozistan



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/01/2017

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Sam 16 Déc 2017 - 14:29

Parmi les politiciens Kolozistanais présent, il n'y avait bizarrement pas de Merkiste, ceci étant au SOD ou au Valdisky. Non ceux présent était pour la plupart membre du PRK, parti regroupant les libéraux économique, les conservateurs et les nationalistes, également le parti le plus anti merksiste du Kolozistan. Plus que pour fuire, les Kolozistanais était ici pour préparer l'après Pavloviste. Pour cela, il essayait de convaincre les Russlaves de soutenir le PRK comme le seul parti capable de faire la transition démocratique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakob N. Ostermann-I.

avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Sam 16 Déc 2017 - 22:54

Klausbourgski : - Le Prince Klausbourgski qui vous a arrêté naguère était mon oncle, Feu le Grand-Duc Louis Ier de Zollernberg en sa période russlave. Le Prince Klausbourgski dont tous parlent est son neveu, mon cousin Alexandre, prince édoranais qui a, en son temps, penser ceindre la Couronne des Tsars. Mais quelle famille n'a pas ses petits secrets...

Dit-il en dévisageant les traits skotnio-hébraïtes, pour le moins vulgaires, pour ne pas dire grossiers de son supérieur ; cela avant qu'une clameur au dehors ne vienne interrompre la discussion. Un attroupement de ronds de cuir kolozistanais se formait :

Un cosaque : - Mon captaine, des torches-culs souhaiteraient parler au colonel.

Klausbourgski : - Mon colonel souhaitez-vous que j'aille m'enquérir de leurs doléances ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie du Kolozistan



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/01/2017

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Dim 17 Déc 2017 - 17:12


Quand l'armée Russlave arriva à Dzerjinsk, elle fut accueillie par une foule en liesse. La population du Nord-Est du Kolozistan, majoritairement Merksiste, était également des Slaves, et certains même d'origine Russlave. Ils considéraient leur voisin comme un peuple frère.

"Nos frères sont venus pour libérer notre pays, je suis si heureuse !" nous a dit une femme qui était là avec ses 3 enfants, des drapeaux Russlaves à la main.
"Quand le pays sera libéré, le pouvoir ne devra pas oublier. Il faudra renforcer nos liens avec la Russlavie, afin de créer une Grande Alliance des Slaves. Merksiste ou non, il faut dépasser cela." a également indiqué à nos micros le maire de Dzerjinsk.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakob N. Ostermann-I.

avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Lun 18 Déc 2017 - 22:54

Diplomatie russlave a écrit:
Les troupes russlaves se déployèrent dans Djerzinsk. Vu leur nombre réduit, les 10.000 hommes du corps expéditionnaire devaient agir comme bloc de réserve en soutien des troupes gouvernementales, prêts à intervenir si les Pavlovistes parvenaient dans les faubourgs de la ville.

Dans l'après-midi, le commandant du corps expéditionnaire, le Prince Pojarski en personne, arrivait en gare de Djerzinsk à bord de son train blindé.

Haktorel W. Klausbourgski a écrit:
Les cosaques du corps étaient tout à la joie d'être accueillis en héros par les Kolozistanaises, cela sans avoir même combattu. Le capitaine-prince Klausbourgski-Bordebonski n'était pas en reste, cherchant péniblement à s'extraire de quelques groupies afin d'accomplir son devoir. Il lui fallait obtenir pour son supérieur une cartographie précise des lieux. Déjà il partait en éclaireur avec une section de cosaques. Déçus de ne pas faire valoir leur qualité de héros à la gente féminine de Dzerjinsk, il dû leur promettre une double ration de vodka. Sa mission était simple : faire un rapport sur l'avancée des troupes pavloviste au Prince Pojarski et lui proposer quelques actions.

Haktorel W. Klausbourgski a écrit:
De retour de sa mission d'éclairage, le capitaine Klausbourgski-Bordebonski fit son rapport au colonel Pojarski.

- Mon colonel, les forces pavlovistes mènent une politique de la terre brûlée, mais se voit imposées une résistance acharnée à chaque village qu'elle rencontre.
Une première hypothèse d'action consisterait donc à s'appuyer sur les anciens sentiments séparatistes du Roudky, armer et former des villageois. On m'objectera que pour former des soldats il faut du temps. Je répondrais ) cela qu'il ne serait pas inintéressant de créer des corps francs affidées et contrôler par notre armée - autrement dit expurger de ses éléments merksistes -, ne serait-ce pour notre simple propagrande. Nous pourrions ainsi favoriser l'émergence d'une mouvance autonomiste armée - et donc puissante - dans la poche de Dzerjinsk et en Roudky favorable à nos intérêts.

Une seconde hypothèse d'action serait d'utiliser nos cosaques en harcèlement. Il s'agirait de couper les forces pavovlistes autour de Dzerjinsk de leurs bases de ravitaillement et de les harceler sans relâche par des attaques de cavalerie.

Une troisième hypothèse d'action consisterait à conduire une guerre éclaire en direction de Novogrod afin de relier les deux poches de résistance et isoler Tchernislav qui, isolée du soutien de Belgograd, tomberait sans peine.

Pour ce qui est des rapports de nos officiers de renseignement infiltrés chez les Krasslandais et les Francovars, ils nous apprennent que l'état-major krasslandais semble attendre une solution constitutionnelle et les francovars semble s'orienter vers la solution d'un bombardement... non pas des villes mais des campagnes, en dépit de tout sens militaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie du Kolozistan



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/01/2017

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Mar 19 Déc 2017 - 12:12

Malgré la stabilisation du front, les infos étaient inquiétante, ils semblerait que les Merksistes allaient tenter un coup d'état une fois la menace Pavloviste éteinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakob N. Ostermann-I.

avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Jeu 21 Déc 2017 - 0:22

En cette nuit d'hiver, Haktorel traitait les dernières dépêches officielles parvenant du théâtre d'opérations afin d'en faire son rapport au Prince Pojarski. Reprenant le langage cru de la troupe, moins châtier que le verbiage aristocratique qu'il maniait à la Cour de Belondor, il commenta :

- Mon colonel, m'est avis que tout cela va devenir un joyeux bordel. Le PRK refuse de reconnaître le gouvernement provisoire merksiste. La blondasse va bientôt se pointer ici, et nous aurons la cocotte de Hauteville sur les bras, et bientôt toute l'armée édoranaise si nous ne faisons rien. Les Krasslandais semblent vouloir adopter notre stratégie et couper Tchernislav de ses bases arrières, si nous n'agissons pas bientôt notre rôle risque d'être celui d'une simple figuration et nous perdrons le bénéfice de notre situation.

Je crois qu'il nous faut désormais désarmer les milices merksistes avant qu'elles ne soient galvaniser par leur cheffe, et constituer un bataillon de volontaire autochtone entièrement à notre solde, une milice pour encadrer la population. Je pense enfin que nous devons apporter une réponse politique : nous pouvons nous appuyer sur le PRK et conditionner notre aide par le rétablissement de la monarchie en la personne du Grand-Duc Wolodymir. L'idée aurait l'avantage de séduire Edoran, Wolodymir n'est-il pas l'oncle de l'Empereur actuel ? Et puis, nous pourrons, nous prévaloir de l'unité nationale, au delà des ethnies, au delà des partis, du moins en façade.

Craignant de recevoir une fin de non-recevoir du colonel Pojarski, qui semblait étrangement effacé dans la conduite de l'affaire, chaque jour Klausbourgsky-Bordebonski faisait parvenir ses reflexions sur la situation à l'Etat-Major impérial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie du Kolozistan



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/01/2017

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Jeu 21 Déc 2017 - 17:20

Désormais la rupture entre les loyalistes du pro et anti Merkiste semblait quasi officielle. Le PRK souhaitait rencontrer les autorités Russlaves pour parler de la question et pour "éviter de donner un avantage aux loyalistes Merksiste". Ce n'est pas moins cette fois que l'ancien président et toujours très influent Joseph Kirov de demander audience secrète aux autorités Russlaves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Sam 23 Déc 2017 - 12:04

EL/ Je suis de retour dans le jeu ! Poursuivons la conversation principale sur le forum du Kolozistan, où j'ai répondu. / EL

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 355
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   Mer 10 Jan 2018 - 19:53

Citation :
MINISTERE DE LA GUERRE ET DE LA MARINE

De : Fiodor Vashilsine, ministre
A : Feodor Vassilievitch Pojarski, Commandant en Chef du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan (CERK)

TELEGRAMME : URGENT – CONFIDENTIEL DEFENSE

Escadre du CERK arrivée au sud-ouest de Travnà – STOP – Contre-amiral Viktor Bondarev à vos ordres – STOP – Effectifs : 10 frégates type Archambault – STOP - 10 Destroyers type Rouillac – STOP -  5 Croiseurs type Port-Royal – STOP – Débarquement en cours au sud des positions édoranaises – STOP – Soutien à l’assaut de Travnà et ouverture d’un front russlave occidental – STOP - Accusez réception et confirmez – STOP.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Financier et capitaine d'industrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déploiement du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un médecin de 69 ans avec un corps de bodybuilder
» Corps de lignes? bas de ligne? A la cuillèr.
» Haras naturel du Plessis, lieu d'expérimentations diverses et variées, chevaux pieds nus etc
» Pitch / ouverture du corps et balle coupée..
» Voues etes swing de corps ou de bras ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Ministères et bureaux :: Ministère de la Guerre et de la Marine-
Sauter vers: