La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Communiqué sur le Micrarctique
Ven 16 Fév 2018 - 16:32 par Le Secrétaire

» Invitation
Ven 16 Fév 2018 - 15:38 par Le Secrétaire

»  Oukaze du 14 février 1918 : remaniement du Conseil
Mer 14 Fév 2018 - 15:52 par Mikhaïl II

» Lettre au tsar
Jeu 8 Fév 2018 - 0:11 par Mikhaïl II

» Rencontre au Palais Marinski
Mar 6 Fév 2018 - 16:03 par Mikha Brasnov

» Bureau exécutif du PIR
Lun 5 Fév 2018 - 20:33 par Maison de Livadia

» Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)
Lun 5 Fév 2018 - 18:50 par Zoéé

» Arrivée mouvementée au Palais Samsonov
Ven 2 Fév 2018 - 11:51 par Feodor Pojarski

» Utiliser Houlenn, sauver une baleine
Mar 30 Jan 2018 - 23:22 par Zoéé

» Département du Patrimoine Culturel
Mar 30 Jan 2018 - 4:34 par Mikha Brasnov

» Forum
Lun 29 Jan 2018 - 15:43 par Miroslav Kopernich

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Dim 28 Jan 2018 - 23:20 par Maison de Livadia

Rencontre au Palais Marinski
Jeu 1 Fév 2018 - 9:42 par Alexeï Karenine
Dans les couloirs du Palais Marinski, les députés suivaient avec intérêt les évènements ayant conduit à leur élection et ayant fait tellement de mal au pays.

Le PCD ayant obtenu la majorité relative s'y accrochait et le PIR relativisait cette victoire en se gardant bien de rappeler qu'il a perdu près d'une trentaine de députés un mois plus tôt.

Yuri Baranov est député de Gornograd, élu dans une …


Commentaires: 5
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Meeting de campagne au café Medved

Aller en bas 
AuteurMessage
Iraklion Menchikov

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Meeting de campagne au café Medved   Mar 26 Déc 2017 - 23:21

- Et, plutôt que les vains mots d’empire et de panslavisme, nous disons : démocratie, fédéralisme, et fraternité des peuples !

Un tonnerre d’applaudissements retentit à travers la salle enfumée du café « Medved », où l’on est pourtant peu habitué à écouter des discours prononcés en Russlave, qui pour la quasi-totalité des Transvalaques n’est guère plus qu’un idiome barbare réservé aux interactions avec l’Etat. Mais c’est que l’orateur qui s’adresse aujourd’hui au public de ce établissement bien connu des cercles progressistes est lui-même citoyen russave, et, d’ailleurs, l’assemblée elle-même est en grande partie composée de Russlaves : étudiants, intellectuels, avocats : tous ont en commun d’être nostalgiques des éphémères « Républiques russlaves » : anciens militants du Parti Républicain ou du Parti Merksiste Luniniste, membres de l’aile gauche du PCD, simples idéalistes qui ne se résignent pas au régime actuel… Ils sont venus de Gornograd, Murasibirsk, Tobolsk, ou encore Pockzin, pour entendre l’orateur. Les ont rejoint des activistes et intellectuels petit-russlaves et transvalaques. Tous ont en commun de militer pour plus de démocratie, plus d’autonomie, plus de liberté des peuples.

-… Et c’est donc avec une immense fierté, poursuit l’orateur, que je reçois l’investiture du Bloc Transvalaque pour la circonscription de Sibiou-III !

Le « Bloc Transvalaque », rassemblement hétéroclite de libéraux et de démocrates transvalaques, est suffisamment inoffensif et modéré pour ne pas encourir la vindicte des autorités russlaves : son combat pour l’autonomie transvalaque est extrêmement prudent, pusillanime diront certains, et en tout état de cause limité aux matières culturelles. Néanmoins, que le Bloc ait offert la circonscription ultra protégée de Sibiou-III à l’orateur du jour laisse présager que certains de ses membres sont prêts à défier l’ogre tsariste…

Car le candidat investi par le Bloc Transvalaque, le candidat qui harangue aujourd’hui les salles pleines à craquer du café Medved, n’est autre qu’Iraklion Dmitrievitch Menchikov, qui fût brièvement député démocrate sous la République en 1909. Une bien maigre qualification pour prétendre au leadership de la gauche merksiste et républicaine, certes, mais l’élimination quasi-totale des instances du PMLR et du PR fait du jeune avocat un des progressistes les plus en vue. C’est la raison pour laquelle, jugeant trop dangereux de se présenter dans sa ville de Gornograd, Menchikov a négocié cet accord avec la jeune garde du Bloc Transvalaque, qui entend désormais reprendre le combat pour l’autonomie en alliance avec les forces révolutionnaires russlaves et petite-russlaves.

La circonscription de Sibiou-III lui est acquise : sise à cheval sur le quartier universitaire, naturellement révolutionnaire, et le quartier petit-bourgeois du Modol, largement acquis aux consignes de vote du Bloc, elle offre à Menchikov la possibilité d’une victoire facile face au candidat de l’Union des Propriétaires, l’aristocrate Sturdzo.

Sibiou n’est qu’une rampe de lancement, comme d’autres petites circonscriptions à travers la Russlavie et la Petite-Russlavie où se présentent, discrètement et sous des bannières rassurantes, des candidats animés par l’amour de la liberté et du progrès. Le véritable objectif est de faire entrer à nouveau la voix de la gauche révolutionnaire à la Douma. Et Iraklion Dmitrievitch entend bien être cette voix là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Meeting de campagne au café Medved
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meeting de natation 2010 Montbrison
» TIR EN CAMPAGNE VERTUS 2010
» CF Campagne Scratch 2010 - Fontaine Milon (Pays de la Loire)
» meeting de marche à BAZAS gironde
» Extrait de café de Rod Hutchinson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Provinces :: Gubernya de Gornograd :: Kraï de Transvalachie-
Sauter vers: