La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Forum
Aujourd'hui à 19:21 par Miroslav Kopernich

» Une esquisse de conspiration
Aujourd'hui à 16:18 par Alexeï Karenine

» Du côté de l'UPR...
Aujourd'hui à 11:24 par Miroslav Kopernich

» Lettre au tsar
Hier à 22:08 par Maison de Livadia

» Parti Blanc Russlave (PBR)
Hier à 21:11 par Maison de Livadia

» Arrivée mouvementée au Palais Samsonov
Hier à 19:20 par Alexeï Karenine

» Utiliser Houlenn, sauver une baleine
Hier à 18:33 par Zoéé

» Bureau exécutif du PIR
Hier à 0:56 par Mikha Brasnov

» Proposition de rencontre
Jeu 18 Jan 2018 - 23:18 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

» Convocation
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par Alexeï Karenine

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 7 Invités

Alexeï Karenine, Miroslav Kopernich

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Réunion de cabinet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Réunion de cabinet   Dim 7 Jan 2018 - 1:32

Le Prince Andronikov était encore sonné par la défaite. Il avait péché par orgueil et par excès de confiance. Alors qu'il croyait l'élection acquise et son siège de chef du gouvernement assuré, il ne s'y était même pas investi, déléguant la gestion du PIR à ses factions. Pire avait été élu député de justesse face au candidat dissident PIR et au candidat Kadet.

Il avait réuni son cabinet, quelques huiles du PIR et les membres du gouvernement pour prendre une décision. Se démettre, proposer un gouvernement minoritaire ou réaliser un accord de gouvernement ?

La démission était exclu : Andronikov avait pris goût au pouvoir. La constitution ne prévoyait pas de gouvernement minoritaire. Aussi lui fallait retrouver le soutien de son parti, cacher les dissidences naissantes et proposer un programme solide et crédible qui puisse raviver les déçus du PIR et rallier les Kadets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Réunion de cabinet   Dim 7 Jan 2018 - 13:44

Certes, la défaite électorale était indiscutable, mais la position du prince Andronikov n’était pas si menacée que cela. Certes, il aurait pu être rendu responsable de la défaite par son parti, mais le fait est que celui-ci manquait cruellement de personnalités capables de le remplacer. En l’absence du prince Pojarski, parti au Kolozistan faire ce qu’il savait faire le mieux, l’opposition interne à Andronikov au sein du PIR comptait peu d’individus « ministrables ». Fiodor Ivanovitch Vassilsine, une des rares figures de proue du camp « nationaliste », était déjà au gouvernement, comme ministre de la Guerre et de la Marine. Quant à Engelhardt, qu’on annonçait avant l’élection comme un potentiel ministre de l’Intérieur, sa carrière politique naissante avait été carbonisée par la défaite à plate couture qu’il avait subi dans sa circonscription de Nejneoudinsk, où il était arrivé bon dernier, derrière même le candidat du parti paysan.

En conséquence, à moins de plaider pour une improbable nomination de Vassilsine à la tête du gouvernement, le PIR n’avait pour l’instant d’autre candidat sérieux que le prince Andronikov. La difficulté était de convaincre Karénine de renoncer à faire son grand retour à la présidence du conseil. Il faudrait pour cela sacrifier aux Kadets au moins deux ministères importants, en sachant qu’une telle chose attirerait l’opposition féroce de la droite du Parti Impérial, une opposition qui ne manquerait pas de croître au retour de Pojarski à Murasibirsk. On murmurait déjà que ce dernier plaçait ses pions pour conquérir la présidence du parti dans les prochains mois.

Sacrifier des portefeuilles ministériels aux KD signifiait aussi sacrifier leurs détenteurs : les regards des participants à la réunion étaient à cet égard lourds de suspicion : certains d’entre eux allaient perdre leur position, c’était inéluctable.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Réunion de cabinet   Dim 7 Jan 2018 - 15:34

Andronikov :

- Je crois Messieurs que nous devons plus que jamais préserver l'unité de notre parti. N'oubliez pas qu'en cas d'absence de majorité l'article 12 de notre constitution prévoit la convocation de nouvelles élections. A 40, nous pouvons donc constituer, dans cette configuration qui donne pour l'heure 47 députés acquis au Kadet, 13 rouges, une minorité de blocage... si la situation venait à dégénérer. Nous avons encore deux atouts : l'abstention est majoritaire dans notre électorat, nous avons un réservoir de voix ; face au péril rouge nous n'aurons aucun problème à le remobiliser. Enfin nous avons pour nous la présidence du conseil, en l'absence de majorité, nous bénéficions du stato quo.

Aussi deux stratégies s'offrent à nous : ou nous refusons toute alliance et tentons de provoquer de nouvelles élections ; cela implique de prendre le risque - considérable - d'une alliance Kadets-radicaux. Ou nous nous allions aux cadets ; cela implique de leur céder quelques portefeuilles et fait risquer l'implosion de notre parti.

Dans cette dernière hypothèse, nous pourrions leur céder l'intérieur et la vice-présidence du conseil

Belkosky, ministre de l'intérieur, sembla scandalisé :


Belkosky : - Mais ! Excellence !

Le président du conseil invectiva son ministre

Andronivkov : - Silence, Belkosky, la cause exige des sacrifices, oseriez faire passer votre intérêt avant celui du parti, de votre pays et de votre Tsar ?

Andronikov poursuivit :


- Enfin nous pourrions proposer aux Finances et à l'Economie - Iosif Malvanech, ministre de l'Economie - devint blême, Brasnov. Le Prince Mourmanski a fait parti du premier gouvernement Karénine. La nomination d'un capitaine d'industrie rassurerait les investisseurs et les libéraux, ainsi que nos rangs !

Malvanech : - Je pense Excellence, que mon éviction est malvenue...

Andronikov, adoptant sa morgue aristocratique toute naturelle :
- Et pourquoi donc ?

La question clôtura le débat

J'insiste sur le fait que nous sommes maîtres de ce qui adviendra les prochains jours. - Regardant vers Belkosky et Malvanech - Que les ministres démissionnaires seront reclassés favorablement. Quelle est votre position messieurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Réunion de cabinet   Dim 7 Jan 2018 - 18:38

Le prince Andronikov était un animal politique plus fin que ce que ses adversaires voulaient bien admettre. Ce n'était pas par hasard si c'était Belkosky et Malvenech qui se voyaient priés de sacrifier leur portefeuille: c'étaient là les deux ministres les plus modérés du gouvernement, les plus susceptibles de soutenir une coalition PIR-PCD. Par conséquent, en plus de désarmer deux ministres qui ne pouvaient plus s'opposer à une alliance avec les KD sans paraître privilégier leur intérêt personnel, Andronikov faisait en sorte que les deux autres ministres, Valastoulov et Vashilsine, assurés de garder leur poste, ne s'opposeraient pas non plus à ces plans.

Valastoulov fut le premier à parler:


- Si nous gardons la présidence du gouvernement et les Affaires Etrangères, je ne suis pas opposé à une alliance avec le PCD. Nous sommes à deux doigts d'obtenir la restauration de la monarchie au Kolozistan. Si Karénine et sa clique ne nous mettent pas des bâtons dans les roues, alors, oui, laissons leur quelques ministères. Si par contre, Karénine veut mettre le nez dans notre diplomatie, alors je dis: continuons à gouverner seuls, par décret. Après tout, nous contrôlons l'armée et les forces de l'ordre... Et Sa Majesté sera sûrement ravie de voir son cousin maintenu à la tête du gouvernement.

C'était au tour de Vashilsine. Le vieux et terrifiant ministre de la Guerre étala devant lui des papiers, chaussa un monocle, et déclara:

- J'ai devant moi un rapport des opérations militaires au Kolozistan. Pendant que les palabres diplomatiques se poursuivaient à Djerzinsk... (regard entendu vers Valastoulov qui avait préféré faire campagne pour sa réélection plutôt que de se déplacer au Sommet)...nos troupes ont réalisé des progrès substantiels, repoussant les putschistes pavlovistes vers l'ouest. Pojarski aurait remporté une victoire à Seljukovo, et propose maintenant de progresser vers Tchernislav. La défaite des Pavlovistes parait à portée de main.

Fiodor Ivanovitch reposa son lorgnon, et dit:

- Je veux un gouvernement qui nous permette de poursuivre cette offensive. Quel qu'il soit.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Réunion de cabinet   Mer 10 Jan 2018 - 11:02

L'inaction, la pusillanimité d'Andronikov ne laissait pas d'étonner dans l'armée et les cercles politiques.

Pourtant, le prince-premier ministre avait d'abord paru agir avec une énergie inaccoutumée, en convoquant rapidement son cabinet au lendemain des élections. Mais rien ne semblait en être sorti. Alors que Karénine et ses mignons s'agitaient dans toutes les directions, se comportant en vainqueurs des élections, débauchant, menaçant, promettant toutes sortes de choses à toutes sortes de gens, le prince Andronikov faisait preuve d'une passivité coupable. Il avait ainsi perdu de précieux jours en quittant Murasibirsk pour aller chasser dans son domaine de campagne, laissant ses partisans désarmés face à l'opposition interne au sein du PIR. De retour à Murasibirsk le mardi, il avait pris un train pour Gornograd afin d'assister au bal donné par le Comte R. pour sa fille, unanimement considérée comme un des meilleurs partis de tout le pays.

Ce comportement d'aristocrate dilettante déconcertait l'Armée et les cercles conservateurs, qui voyaient avec inquiétude se profiler l'éventualité d'un gouvernement dominé par les KD, et peut-être même l'entrée des rouges au gouvernement.

Pojarski, que les échos des deux Capitales atteignaient par à-coups jusque sur la ligne de front, partageait l'inquiétude des cercles militaires. Il avait espéré profiter des élections pour imposer Karpov à la tête du Ministère de la Guerre, et gouverner à travers ce dernier. Un gouvernement KD signifierait, sans nul doute, un coup d'arrêt au retour en grâce de Pojarski. A bout de patience, il finit par envoyer une courte lettre au prince Andronikov et à son cabinet. Un cosaque fourbu déboula en pleine salle du Conseil ce mercredi matin, où Andronikov était enfin revenu présider son conseil.


Citation :
De: Pojarski, Seljukovo
A: Conseil des Ministres, Palais Samsonov, Murasibirsk

Prince,
Excellences,

Situation sortie des élections compliquée, mais solution simple: encerclez siège du PCD avec cosaques et artillerie. Arrêtez et déportez Karénine & co dans le Kaukaze. Idem Menchikov. Fusillez quelques dizaines de merksistes. Suspendez Douma et proclamez loi martiale. Faites-vous nommer dictateur avec pleins pouvoirs, ou faites nommer  quelqu'un capable et énergique (recommande Karpov). Problème réglé.

Veuillez agréer, etc.

(signé) Pojarski

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Réunion de cabinet   Mer 10 Jan 2018 - 18:56

Ce jour là Andronikov se présenta au Conseil en tenue de chasse. Il avait conscience que le temps perdu dans la discussion ne pouvait plus être rattrapé. Certainement avait-il commis l'erreur apprécier trop favorablement la situation, croyant l'union rouge-kadet impossible, et pensant sa place imprenable ; désormais rien n'était moins sûr. L'avancée des tractations menées par Karénine le conduisait à revoir sa stratégie post-électorale.

- Messieurs les Ministre,

Ce jean-foutre de Karénine promet à tout-va aux rouges, que proposez-vous ? Dans un cadre légal cela va sans dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Réunion de cabinet   Mer 10 Jan 2018 - 19:43

Le prince Andronikov retrouva ses ministres dans un état proche de la panique. Toute la capitale bruissait des rumeurs les plus folles. Karénine avait débauché une demi-douzaine de députés de gauche. Karénine avait débauché une demi-douzaine de députés de droite. Karénine faisait alliance avec Menchikov. Karénine faisait alliance avec Pojarski. Karénine faisait alliance avec la jument du Tsar. Le sentiment dominant, y compris dans les cercles proches du PIR, était que Karénine deviendrait Premier Ministre, d'une manière ou d'une autre.

- Il faut proposer aux KD de monter au gouvernement avec nous ! Il n'y a pas une minute à perdre ! s'écria Valastoulov, d'une voix presque hystérique.

- Au diable les KD ! grogna Vashilsine; continuons à gouverner comme maintenant, peu importe la Douma. Elle changera à nouveau de composition dans trois mois ! Ou alors, prince, suivez le conseil de Pojarski et fermez cette assemblée d'inutiles !

Les autres ministres frémirent. Le Ministre de la Guerre était décidément un homme belliqueux. Seul le silence répondit à sa suggestion, silence que Belkosky, le Ministre de l'Intérieur, brisa en déclarant :

- Les pourparlers entre Kadets et rouges semblent bien engagés. Au point où nous en sommes, il faudra leur promettre beaucoup plus que deux ministères pour les décider à faire alliance avec nous... Se tournant vers le Premier Ministre avec un sourire perfide, Belkosky suggèra: Peut-être, prince, faudrait-t-il offrir à Karénine la présidence du gouvernement... Après tout, "la cause exige des sacrifices", n'est-ce pas ?

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Réunion de cabinet   Mer 10 Jan 2018 - 20:58

- Excellence Valastoulov vous serez heureux d'apprendre que j'ai aujourd'hui même fait parvenir une lettre au Président du Parti Constitutionnel-Démocrate afin de lui proposer un accord de gouvernement.

Se tournant vers Vashiline d'un air entendu :


- J'aurai bien aimé lui proposer une partie de chasse, mais enfin ce sont des choses qui ne se font plus. Monsieur le Ministre de la Guerre nous n'utiliseront pas les armes. Je félicite votre souci de l'efficacité mais cela déplairait fortement au Tsar et à vos collègues de l'Intérieur et des Finances.

Êtes-vous sûr de ce que vous avancez Belkosky, s'allier avec les rouges, pire des républicains, serait une tache dans la fulgurante carrière de Karénine, il serait mis au ban de l'eztablishment où il a eu peine à se hisser, et je crois qu'il y sera sensible lorsqu'il réfléchira à une alliance avec nous. Quant à mettre en jeu la présidence du conseil, se serait folie. Laisseriez-vous à un Kadet à l'origine douteuse, le pouvoir de nommer les hauts-fonctionnaires, les diplomates et les officiers généraux, la possibilité de dissoudre la Douma et de gouverner par oukaze. Ce serait de la folie, pire de la démence.

Allons, Messieurs, le temps ne nous est pas si défavorable. L'immobilisme joue en faveur d'une dissolution. Je souhaite que vous me proposiez, dans les jours qui suivent, chacun pour votre ministère, des nominations afin de tenir le pays s'il venait à changer de mains. Ne dit-on pas que cent personnes suffisent à tenir le pouvoir. Enfin, je souhaiterais soumettre à votre avis cette proposition d'accord de gouvernement.

Le président du conseil fit distribuer un document
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion de cabinet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion de cabinet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» US Sarre-Union (CFA2)
» Lacs autour de St Jean, L'union, Castelmaurou???
» [29ème journée] Dax - Union
» Bus de Saint-Denis de la Réunion
» Invitation réunion Inter-Club du BSL / KRTB / Gaspésie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Conseil d'État-
Sauter vers: