La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Arrivée du Prince Impérial Kouadio Moutawa
Hier à 16:38 par Kouadio Moutawa

» Noces impériales
Dim 24 Juin 2018 - 0:31 par Mikhaïl II

» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Sam 23 Juin 2018 - 23:32 par Prince Andronikov

» Prochaines régates du Déacan
Dim 17 Juin 2018 - 18:21 par Zoéé

» Anonce de mariage
Dim 17 Juin 2018 - 16:52 par Mikha Brasnov

» Département du Patrimoine Culturel
Ven 18 Mai 2018 - 0:48 par Le Secrétaire

»  Oukaze du 12 mai 1918 : nomination gouvernementale
Sam 12 Mai 2018 - 20:33 par Mikhaïl II

» Demande en mariage
Sam 12 Mai 2018 - 17:14 par Mikhaïl II

» LE VIGILANT, 10 mai 1918
Jeu 10 Mai 2018 - 17:31 par Le Secrétaire

» Bulles patriarcales
Mer 9 Mai 2018 - 1:04 par Le Secrétaire

» Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)
Mar 8 Mai 2018 - 14:55 par Zoéé

» Journal officiel de la Grande-Principauté de Livadia
Sam 5 Mai 2018 - 19:47 par Jakob N. Ostermann-I.

2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 2
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland

Aller en bas 
AuteurMessage
Diplomatie krasslandaise

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland   Lun 8 Jan 2018 - 14:07



Haiko Hartmann, le nouvel ambassadeur krasslandais auprès de la Russlavie, venait d'arriver à Murassibirsk et devait présenter ses lettres de créance au Tsar.

Hartmann avait été plusieurs fois député au Krasstag et même maire de St Krassimir avant que cette commune ne devienne un fief des merksistes krasslandais. Il avait débuté sa carrière politique au sein du Mouvement Patriotik Krasslandais du général Kleinstükk avant de passer chez les régionalistes du RKK, un changement qui s'était révélé peu judicieux car le RKK avait fini par disparaitre de la scène politique krasslandaise. N'ayant plus guère de chances de reconquérir la mairie de St Krassimir solidement tenue par l'indéboulonnable merksiste Ködhal. Hartmann avait décidé de se tourner vers la diplomatie et avait réussi à convaincre la ministre des affaires mikromondiales Stefi Dahuberg de le nommer en Russlavie.

Dahuberg qui souhaitait réussir le rapprochement avec la Russlavie  amorcé lors du sommet d'Arzamozate avait choisi Hartmann parce que son profil d'ancien détective privé et son caractère pondéré pouvaient servir dans un contexte rendu tendu par les événements du Kolozistan et le retour de Pojarski sur la scène politique russlave. Le fait que Hartmann soit l'un des rares diplomates de sexe masculin parmi les diplomates recrutés récemment par le MAM avait aussi joué en sa faveur car la ministre avait estimé qu'une femme aurait eu plus de mal à se faire entendre dans un monde politique russlave encore profondément machiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland   Ven 12 Jan 2018 - 1:39

Lors de la cérémonie de remise des lettres de créance, le tsar échangea quelques civilités avec le dénommé Hartmann et lui demanda, un brin pince-sans-rire, si la délégation krasslandaise avait installé un solide système de chauffage dans les murs de l’ambassade. L’histoire du chef de mission noordzeelandais retrouvé pétrifié dans sa baignoire que le froid terrible avait transformé en gros glaçon était désormais bien connue des russlaves... et même au-delà ! Avant de donner congé au plénipotentiaire, il osa discrètement une dernière question plus politique.

Mikhaïl II : " Sauriez-vous me dire, Excellence, si la ratification du traité d’Arzamozate est en bonne voie à Maskva ? "

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pti suisse : ---) Semi-marathon de Marseille-Cassis
» SEMI MARATHON DE LYON LE 20/09/09
» Préparation Semi St Pol - Morlaix
» Semi-marathon "Stramilano" (I) 25.03.2012
» Course du Bien Public (10 km, semi) - Dijon - 04/09/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Relations diplomatiques :: Demande de relations diplomatiques-
Sauter vers: