La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Forum
Aujourd'hui à 19:21 par Miroslav Kopernich

» Une esquisse de conspiration
Aujourd'hui à 16:18 par Alexeï Karenine

» Du côté de l'UPR...
Aujourd'hui à 11:24 par Miroslav Kopernich

» Lettre au tsar
Hier à 22:08 par Maison de Livadia

» Parti Blanc Russlave (PBR)
Hier à 21:11 par Maison de Livadia

» Arrivée mouvementée au Palais Samsonov
Hier à 19:20 par Alexeï Karenine

» Utiliser Houlenn, sauver une baleine
Hier à 18:33 par Zoéé

» Bureau exécutif du PIR
Hier à 0:56 par Mikha Brasnov

» Proposition de rencontre
Jeu 18 Jan 2018 - 23:18 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

» Convocation
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par Alexeï Karenine

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 7 Invités

Alexeï Karenine, Miroslav Kopernich

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Convocation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Convocation    Ven 12 Jan 2018 - 0:32

Le tsar avait passé une partie de cette rude journée d'hiver à recevoir des personnalités politiques russlaves dans son bureau du Palais des Terems. Les Lois Fondamentales laissant une large marge de manœuvre au souverain dans le choix du Président du Conseil, Mikhaïl II avait d’abord rencontré des grands commis et autres serviteurs de l’état, anciens politiciens pour certains, présidents d’associations cathodoxes pour d’autres, afin de recueillir leurs impressions sur la situation actuelle et pourquoi pas jauger leurs capacités à gouverner le pays.

Car oui, un membre de la société civile pouvait parfaitement faire l’affaire tant qu’il bénéficiait d’une majorité acquise à la Douma. C’est en tout cas l’impression que souhaitait donner le chef des Samsonov, tenant en haleine les journalistes postés devant la grille principale, tous méconnaissables sous leurs multiples couches de fourrure.  

Puis vinrent des représentants de petits partis absents de l’hémicycle et enfin les pontes des mouvements principaux envoyés aux affaires par les dernières élections. L’on reçut en premier les députés indépendants - décision fort surprenante considérant les propos de campagne de certains d’entre eux - mais sans aller bien sûr jusqu’à inviter le sulfureux Menchikov et ses proches, dont le tsar n’aurait pu souffrir la présence. L’emploi du temps officiel indiquait que viendraient ensuite les huiles du PCD et du PIR.

Les heures passèrent et ce fut finalement au tour du colonel Karenine. Les deux hommes n’en seraient pas à leur première entrevue, mais cette fois-ci dans des circonstances bien différentes et apaisées. Un huissier signala que la voiture du concerné venait d’entrer dans la cour du palais séculaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexeï Karenine
Bourgeois
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Convocation    Sam 13 Jan 2018 - 11:36

Le ralliement des députés dissidents de la faction démocrate avait fait du PCD le premier parti de la Douma. L'information commençait a se diffuser dans les milieux politiques et le PCD se préparait à communiquer sur la chose.

Toutefois, Karénine avait mis la communication du parti sous embargo le temps de rencontrer le Tsar. La relations entre les deux hommes qui était assez cordiales s'est construite après le putsch du prince Klausburgski, la rapidité d'action des milieux modérés de l'armée avait permis de maintenir Mikhail II sur le trône. Karénine ne souhaitait pas froisser ce qui pourrait être qualifié d'une relation de confiance en faisant fanfaronner le parti trop tôt.

Le président du PCD montait les marches du perron et entra dans le Palais ou un huissier l'accueillit et lui demanda de le suivre dans les couloirs et l'enfilade de pièces que comptait le Palais des Terems. Une fois dans l'antichambre du cabinet du Tsar, il ouvrit son maroquin et relu rapidement quelques notes.

Quelques minutes plus tard, il fut invité à entrer dans le cabinet du souverain. Rangeant ses papiers, il passa devant l'une des glaces de le l'antichambre, épousseta son costume gris et réajusta son noeud de cravate sous le regard de l'huissier qui l'annonça en ouvrant la porte :


Huissier : Votre Majesté, monsieur Alexei Arkadeievitch Karénine !

Avançant dans la pièce il s'arrêta a mi-chemin entre la porte et le tsar:

Karénine : Votre Majesté, dit il en s'inclinant.

_________________
Alexeï Arkadeievitch Karénine
Président du Conseil d'Etat, chef du gouvernement
Député du Parti Constitutionnel Démocrate

Président du Parti Constitutionnel Démocrate
Colonel des Armées du Tsar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Convocation    Lun 15 Jan 2018 - 17:05

En regardant le chef du PCD approcher, Mikhaïl II se demanda encore comment les russlaves avaient bien pu lui montrer la porte après seulement un mandat. Sauver la Russlavie des conjurations étrangères ne fut pas chose aisée, instaurer une démocratie (imparfaite) encore moins. A bien des égards, la Russlavie d’aujourd’hui devait son existence à la bande d’officiers intègres que constituait l’entourage d’Alexeï. Quelle ingratitude, pensa le tsar. Les moujiks étaient décidemment d’une fébrilité hors du commun.

Mikhaïl II : " Monsieur Karenine, nous revoilà de nouveau réunis. Je vous en prie, prenez place. "

Le souverain s’assit sur un gros fauteuil et montra à l’invité une confortable ottomane.

Mikhaïl II : " L’on me dit que les pourparlers vont bon train entre les députés indépendants et votre formation. Quel est votre opinion sur l’état actuel des rapports de force ? Vous savez sans doute que les pressions de l’establishment pour maintenir le Prince Andronikov ne tarissent pas. "

Le tsar semblait feindre de ne pas réaliser toutes les cartes en main dont disposait à présent Karenine. A moins qu’il n’hésitait vraiment à prendre une décision. Difficile à dire tant rien ne fuitait jamais plus des séances de conseil privées du palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexeï Karenine
Bourgeois
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Convocation    Lun 15 Jan 2018 - 18:33

L'accueil fut cordial, Alexei traversa le reste de la pièce et prit place à l'invitation du souverain.

Karénine : Absolument Votre Majesté ! Comme vous avez du l'apprendre, j'ai fait diffuser un communiqué appelant à l'union nationale et montrant la volonté du PCD de travailler avec les autres groupes parlementaires.

Monsieur Menchikov a réagi en rassemblant une partie des députés démocrates élus dernièrement au sein d'un groupe parlementaire de gauche radicale. Toutefois, nous avons pu échanger avec certains députés démocrates non-merksistes, certains étant même des députés du centre-gauche. Six de ces députés ont fait le choix de rejoindre le groupe parlementaire du PCD.

Le PIR enfin, à mis du temps à nous répondre. J'ai finalement reçu un courrier du Prince Andronikov avant de recevoir votre convocation. Je ne l'ai pas encore rencontré.

Marquant une pause, Karénine reprit son exposé :

Karénine : Ce qui nous donne un rapport de force avec 46 députés PCD, 40 députés PIR et 14 députés démocrates. Faisant du PCD le premier parti de la Douma.

Pour le reste, beaucoup de rumeurs circulent dans la capitale et effectivement celle qui évoquait le maintien du prince Andronikov dans un gouvernement minoritaire et gouvernant par oukaze. Toutefois, l'establishment étant principalement conservateur et le PIR ayant perdu plus du tiers de ses députés par rapport à la dernière législature me laisse penser que l'avis de l'establishment  importe peu.

Même si le groupe démocrate et le PCD ne partagent que très peu de points communs, il n'en reste pas moins que le peuple russlave a élu une Douma a 60% réformatrice. C'est une information, vérifiée, que je préfère mettre en avant.

Il reste toujours des options, mais celle d'un gouvernement d'union nationale associant des démocrates modérés ainsi que des conservateurs sociaux ou des libéraux-conservateurs du PIR pourrait refléter l'état de la Douma avec une coloration progressiste. Ce gouvernement pourrait alors poursuivre les réformes engagées il y a quelques mois quand j'ai eu l'honneur de rejoindre le gouvernement de Votre Majesté.

Certes la tâche ne sera pas aisée, mais nous devons faire avec le verdict des urnes et le Parti Constitutionnel Démocrate ne se dérobera naturellement pas à ses devoirs !

_________________
Alexeï Arkadeievitch Karénine
Président du Conseil d'Etat, chef du gouvernement
Député du Parti Constitutionnel Démocrate

Président du Parti Constitutionnel Démocrate
Colonel des Armées du Tsar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Convocation    Lun 15 Jan 2018 - 23:31

Mikhaïl acquiesça. Les Lois Fondamentales le contraignaient à nommer un Président du Conseil disposant d’une majorité favorable à la Douma. Karenine semblait certainement la personnalité envisagée la plus susceptible de jouir des 51 voix requises. L’on imaginait mal comment les chefs du PIR réuniraient 10 suffrages supplémentaires. Grace aux Indépendants ? Impensable ! Au PCD ? Quelques uns tout au plus, mais assurément moins que le chiffre présenté par Alexeï. Il fallait se rendre à l’évidence : seul le colonel pouvait piocher sur sa gauche et sur sa droite. C’était là l’avantage de représenter un courant proche du centre.

Mikhaïl II : " De fait, je n’ai pas d’autre choix que de vous confier les rênes du Conseil. "

Le tsar fit signe à son secrétaire particulier, un aide-de-camp, de placer une page blanche et du matériel d’écriture sur la petite table faisant face à Karenine.

Mikhaïl II  : " Je souhaiterais que vous me communiquiez la composition de votre gouvernement de coalition. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexeï Karenine
Bourgeois
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Convocation    Mar 16 Jan 2018 - 11:22

Karénine : Je vous en remercie Votre Majesté !

S'approchant du secrétaire ou se trouvait le Tsar, il reprit :

Karénine : Puis-je suggérer à Votre Majesté de me désigner, comme cela est d'usage chez nos voisins zollernois, comme Formateur du Gouvernement. Cette fonction permet, au Zollernberg, de mettre en avant le chef d'un parti capable de former une majorité et un cabinet. Ainsi, fort de cette reconnaissance témoignée par Votre Majesté, il me sera possible de rencontrer les responsables du PIR et les députés centristes afin de constituer une majorité. Cela prendra encore quelques jours tout au plus et je pourrais vous présenter un gouvernement de coalition complet et prêt a travailler.

_________________
Alexeï Arkadeievitch Karénine
Président du Conseil d'Etat, chef du gouvernement
Député du Parti Constitutionnel Démocrate

Président du Parti Constitutionnel Démocrate
Colonel des Armées du Tsar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Convocation    Mer 17 Jan 2018 - 2:28

Mikhaïl fit la moue à l’idée d’imiter le système grand-ducal. Non pas qu’il n’appréciait guère le Zollernberg. Au contraire, il espérait toujours qu’un réchauffement s’effectue dans les mois à venir avec les états monarchiques voisins. A la condition évidente qu’un tel dégel se base sur le respect mutuel et la fin définitive des tentatives d’ingérence dans la politique russlave. Non, le problème était ailleurs : bon nombre de ses sujets commenceraient véritablement à perdre patience envers un tsar démocrate sur les bords et importateur de traditions politiques étrangères. Les nationalistes étaient déjà ascendants, il serait donc inconsidéré de leur donner du grain à moudre.

Mikhaïl II : " Faisons plutôt cela à notre façon. Je ne procèderai d’abord qu’à une seule nomination, la vôtre, tout en vous enjoignant de désigner un gouvernement complet et en vous en donnant le temps et la latitude. C’est en position de force que je suis persuadé que vous parviendrez à convaincre les derniers indécis. "

Le tsar se leva, signifiant que l’entrevue était terminée. Il ne fallait pas montrer des signes de favoritisme, ni ceux d’un souverain dompté par les politiques.

Mikhaïl II : " Au revoir, colonel... Et bonne chance. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexeï Karenine
Bourgeois
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Convocation    Mer 17 Jan 2018 - 9:24

Karénine : Très bien Votre Majesté, merci.

Se levant à la suite du souverain, il s'inclina devant le Tsar puis recula de quelques pas avant de prendre congé.

_________________
Alexeï Arkadeievitch Karénine
Président du Conseil d'Etat, chef du gouvernement
Député du Parti Constitutionnel Démocrate

Président du Parti Constitutionnel Démocrate
Colonel des Armées du Tsar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convocation    

Revenir en haut Aller en bas
 
Convocation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Synthèse) Convocation à une audition pour excès de vitesse
» premiere sortie a moto, premiere convocation au poste!!
» Convocation pour le tournoi des Sables d'Olonne
» Liste des engagés + Heures de convocation
» CONVOCATION LA CHAPELLE SUR ERDRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Palais des Terems-
Sauter vers: