La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 4
2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA

Aller en bas 
AuteurMessage
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: 1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA   Lun 26 Fév 2018 - 17:05

La majorité kadet qui avait ratifié la Charte de l’ONA proposait désormais sa renonciation. Inconsistance ? Sans doute un peu, mais il fallait admettre que l’opinion s’était transformée depuis la dernière  majorité PCD.

La somnolence de l’organisation et ses textes illégaux - fort heureusement rejetés par une majorité d’états membres - dans lesquels des citoyens russlaves se voyaient cloués au pilori sans la moindre preuve et au mépris de leurs droits fondamentaux, signalaient la dérive grave de l’ONA, passant d’institution respectée à chambre d’enregistrement des rancunes internationales.

C’en était trop pour les citoyens russlaves, déjà tourmentés par la hantise des ingérences étrangères.


Boris Denikov : " Messieurs les députés, le gouvernement souhaite soumettre à la Douma le projet de loi suivant :

Citation :
Loi sur la renonciation de la Charte de l’Organisation des Nations de l'Archipel

Article 1 – De l’abrogation de la ratification

La loi du 18 juillet 1917 ratifiant la Charte de l'Organisation des Nations de l'Archipel (ONA) est abrogée.

La Russlavie met fin à sa Représentation Permanente auprès de l’ONA.

Article 2 – Du statut d’observateur

La Russlavie se met en conformité avec les dispositions de la Motion MI 2017-09 de l'Organisation des Nations de l'Archipel portant sur la création du statut d'observateur.

La Russlavie se porte candidate au statut d'Observateur Permanent auprès de l’ONA.
"

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Ministre d'État, Ministre de l'Économie et des Finances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: 1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA   Mer 28 Fév 2018 - 17:39

Le Prince Andronikov, soutien de l'ordre constitutionnel dans un parti prompt à la sédition et président du conseil désavoué par son souverain s'ennuyait dans le rôle de député, chef de facto, sinon de droit, comme président du Parti Impérial de l'Opposition. L'intervention fut lacunaire, pour ne pas dire lapidaire.

Monsieur le Président,
Messieurs les députés,
Chers collègues,


Le PIR défenseur de la souveraineté et l'indépendance de la Sainte-Russlavie ne peut qu'approuver la décision du gouvernement constitutionnelle démocrate de se retirer de l'Organisation des Nations de l'Archipel qui n'a ni su maintenir la paix par son inaction au Kolozistan, ni préserver l'intégrité territorial russlave lorsqu'une portion de son territoire était annexé par le Krassland. Fidèle à sa conception d'une diplomatie bilatérale entre Nations souveraines et indépendantes, il apporte son soutien au projet de loi gouvernemental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA   Dim 4 Mar 2018 - 15:21

La loi semblait faire consensus dans l’hémicycle. A la différence des séances précédentes, le président n’eut pas à rappeler à l’ordre le moindre député.

Vladimir Kerensky : " La période des débats est terminée. Le vote est ouvert. "

Comme l’on s’y attendait, le PCD et ses alliés Indépendants votèrent pour.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Ministre d'État, Ministre de l'Économie et des Finances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: 1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA   Dim 4 Mar 2018 - 21:59

A leur tour les députés impériaux, suivant leur président, votèrent pour. Que de peine perdue les derniers mois en vaines tractations de couloirs et tentative de coup d'état. Cette séance semblait marqué la victoire du droit et du bon sens. Opposition et majorité gouvernementale semblaient capables d’œuvrer ensemble au bien commun de l'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikha Brasnov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Mourvensk
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA   Mar 6 Mar 2018 - 23:18

L’occasion était assez rare pour être notée. C’était même une première depuis la création de la Douma : le projet de loi venait de recevoir l’assentiment de l’unanimité des députés russlaves.

Vladimir Kerensky : " A 100 voix pour et 0 contre, la loi sur la renonciation de la Charte de l’Organisation des Nations de l'Archipel est adoptée. "

Le coup de marteau du président annonça la clôture de la séance. Quelques applaudissements retentirent, mais les élus se doutaient que le prochain texte prévu, sur l’établissement du kraï de Livadia, ne serait pas plébiscité de la sorte malgré le soutien tacite du tsar.

_________________
Son Altesse Illustrissime Mikhaïl Alexandrovich Cheremetievska-Brasnov,
Prince de Mourvensk,
Ministre d'État, Ministre de l'Économie et des Finances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA   

Revenir en haut Aller en bas
 
1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1ère Ligue promotion
» les adherent de la charte d'ethique du forumescalade
» CHARTE DU FORUM DE WWW.900Z1.COM
» [Ligue 1] 1ère Journée Grenoble-Marseille
» Promotion/relégation LNA/LNB, finales de 1ère ligue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Douma-
Sauter vers: