La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Arrivée du Prince Impérial Kouadio Moutawa
Dim 17 Juin 2018 - 22:30 par Kouadio Moutawa

» Prochaines régates du Déacan
Dim 17 Juin 2018 - 18:21 par Zoéé

» Anonce de mariage
Dim 17 Juin 2018 - 16:52 par Mikha Brasnov

» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov

» Noces impériales
Mer 23 Mai 2018 - 0:56 par Le Secrétaire

» Département du Patrimoine Culturel
Ven 18 Mai 2018 - 0:48 par Le Secrétaire

»  Oukaze du 12 mai 1918 : nomination gouvernementale
Sam 12 Mai 2018 - 20:33 par Mikhaïl II

» Demande en mariage
Sam 12 Mai 2018 - 17:14 par Mikhaïl II

» LE VIGILANT, 10 mai 1918
Jeu 10 Mai 2018 - 17:31 par Le Secrétaire

» Bulles patriarcales
Mer 9 Mai 2018 - 1:04 par Le Secrétaire

» Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)
Mar 8 Mai 2018 - 14:55 par Zoéé

» Journal officiel de la Grande-Principauté de Livadia
Sam 5 Mai 2018 - 19:47 par Jakob N. Ostermann-I.

2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 0
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Mikha Brasnov

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Demande en mariage

Aller en bas 
AuteurMessage
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Demande en mariage   Dim 18 Mar 2018 - 0:03

Depuis plusieurs mois, le Prince Andronikov menait auprès sa cousine la Princesse Ioulia Konstantinovna, de treize ans sa cadette, une guerre de conquête bien singulière. Il cherchait ni plus ni moins qu'à ravir son coeur. La jeune femme, trentenaire, apparaissait comme le plus beau parti de russlavie. Fille de Tsar, elle était trop éloigné du trône pour espérer la main d'un Souverain étranger ; le fil des années, à mesure que sa fécondité diminuait compromettait un peu plus cet espoir. Son cousin le Tsar, daignerait-il peut-être l'épouser dans un souci de réconciliation dynastique ; mais l'Eglise cathodoxe autoriserait-elle cette union consanguine.

Andronikov soutenait pour le Tsar l'idée d'un mariage édoranais. Edoran, véritable vivier dynastique, ne comptait pas moins de quatre princesses en âge de se marier, toutes issues des meilleures maisons. Quant à lui, il cherchait à convoler en juste noce avec la Princesse Ioulia, désireux d'effacer par là, la tache ignoble de la bâtardise qui faute d'union prestigieuse continuerai le flétrir, en même temps que sa descendance. D'aucun lui avait dit qu'il s'agissait là d'un parti considérable, que la princesse refuserait l'union avec le fils d'une lavandière turcose fût-il fils légitimé d'un Grand-Duc de Russlavie. Qu'importe, Andronikov, convaincu qu'il représentait l'avenir, ayant pour lui l'argent, le titre et, il l'espérait, bientôt le pouvoir, pris la décision de s'affranchir de sa condition de prince légitimé pour demander, après des mois de cour et de jeu de séduction la main de la Princesse Ioulia.


Citation :


Votre Altesse,
Ma Cousine,


Il m'est un supplice de conserver plus longtemps le secret qui m'étreint. Vous rencontrer fut de toute ma vie le plus doux des délices et la plus cruelle des tentations. Rien ne m'éloigne de vous, pas même l'amour que je porte à mon Tsar et à son service. Mon coeur n'est plus étranger au sentiment de l'amour, et il me revient de le mettre au diapason de mes aspirations. Vous avoir pour épouse, Madame, serait le plus grand des honneurs et la plus belle des félicite.

Je suis votre éternel obligé,

Andronikov

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Ven 23 Mar 2018 - 17:16

La relation jusqu’alors purement épistolaire qu’entretenaient Andronikov et Ioulia travaillait l’esprit de cette dernière. D’un côté, elle savait l’étendue des quolibets qu’engendrerait la moindre accointance entre deux aristocrates de naissance inégale. De l’autre, la vieille noblesse du règne de Nicolas Ier, réduite par les tueries de la guerre civile, ne disposait plus de l’influence considérable d’antan.

La spectaculaire rémission de Mikhaïl II assurait un tsarat ouvert à une certaine modernité –  bien entendu dans la mesure du raisonnable – en même temps qu’un gouvernement kadet garantissait qu’aucune protestation notable n’émanerait de la chambre monocamérale. Mais cette fenêtre d’opportunité menaçait de se fermer lors des prochaines élections, les ultra-cathodoxes rongeant leu frein tapis dans l’ombre du pouvoir. Ironie du sort pour le prince de sang mêlé représentant le camp des junkers : il devrait ses noces potentielles à une conjoncture libérale que tout annonçait éphémère !

Encore fallait-il recevoir l’assentiment du tsar et, à moindre mesure, de son prédécesseur Konstantin Ier. Pour cela, Ioulia avait une idée en tête. Elle répondit à la lettre d’Andronikov en l’invitant au palais des Terems à 21h sonnante. Il devait venir seul dans un fiacre discret et entrer par un portail arrière du parc enneigé.

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Dim 25 Mar 2018 - 0:19

Le Prince s'était plié avec joie à l'invitation de sa cousine, prenant ce rendez-vous nocturne pour une approbation. Un fiacre sans arme, ni marque s'arrêta devant la grille arrière du Palais. La sentinelle laissa sans peine passer le mystérieux visiteur du soir, vêtu d'une redingote dont le col dissimulait le bas de son visage, porteur d'une invitation émanant de la Maison de la Grande-Duchesse Ioulia.

La carillon du Palais sonnait 21 heures. En ces lieux si familier au courtisan et à l'homme d'état, le Prince Andronikov s'attendait à rencontrer la dame qui avait ravi son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Lun 2 Avr 2018 - 18:08

Un valet accueillit Andronik et l’accompagna dans les méandres du palais. Ça et là, des individus en tablier poussaient des chariots de vaisselle, de lingerie, portaient pots de fleurs élaborés et peintures anciennes, masquant mal leur étonnement de voir le prince emprunter les galeries réservées au personnel. Puis le duo monta dans un ascenseur flambant neuf tout de cuivre et de bronze et franchit quelques couloirs supplémentaires avant d’arriver devant une porte à double battant entrouverte.

L’employé s’inclina et introduisit le junker. Dans la lueur tamisée d’un lampadaire, Ioulia était assise sur une causeuse, habillée dans une robe du soir bleue aux formes plutôt naturelles.


Ioulia : " Altesse, je vous remercie pour avoir répondu à mon invitation. Asseyez-vous donc.

Votre épître m’a beaucoup touché et – vous le savez – je partage ces mêmes sentiments à votre égard. Mais avant de donner sa bénédiction, ce qui aurait un coût politique certain, le tsar souhaiterait user de votre service.

Voyez-vous, il s’agirait de faire jouer de vos relations en Edoran afin d’arranger l’union de  Mikhaïl II avec  la princesse Maria-Alexandra Kosturi, fille cadette du Basileus de Moldavia. Une mission cardinale, pour l’intérêt de l’État et le futur de notre pays.

Qu'en dîtes-vous ? "

Il se trouvait que Ioula n’était pas une simple femme de salon aux intérêts superficiels, elle était  une aristocrate brillante, redoutable créature politique qui n’avait cessé de manœuvrer contre son propre frère aîné, le Grand-Duc Wolodymir. La perspective d’épouser un homme du calibre et à l’ambition d’Andronikov lui semblait d’une évidence impérieuse. À n’en pas douter, un tel couple se révélerait incontournable et hautement influent dans cette nouvelle ère russlave.

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Mar 3 Avr 2018 - 0:42

Andronik appréciait l'intelligence de Ioulia. Alliée à sa beauté, cela faisait d'elle une femme irrésistible. Loin d'être une épouse trophée, elle serait une pièce maîtresse dans son jeu politique. Il était persuadé qu'ils feraient de grandes choses ensemble.

Dites, à Sa Majesté que j'accepte avec honneur la haute mission qu'Elle daigne me confier. - Andronikov conservait par son amitié avec l'ex-prince Klausburgski des appuis importants en Edoran, au sein même de la famille impériale -. Il me faudra cependant une qualité officielle pour négocier un mariage impérial et avoir crédit auprès de mes interlocuteurs. Le consulat de Chinisau serait une offense à mon rang et nuirait aux négociations. L'ambassade d'Allancia dont il dépend en revanche, me semble plus appropriée à une telle tâche. - En plus du coeur de sa belle, Andronikov, insatiable ambitieux, espérait ravir le plus beau poste de la diplomatie russlave, le seul qui n'aurait pas fait offense à un ancien président du conseil, prince de surcroît -.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Mar 3 Avr 2018 - 21:08

Les élections approchant, le prince aurait quelques semaines pour montrer l’étendue et la qualité de ses réseaux édoranais. Une telle mission diplomatique constituerait un tremplin utile vers le pouvoir tout en conservant une certaine hauteur vis-à-vis des tribulations mesquines des campagnes électorales de terrain. Sa seule exigence paraissait parfaitement compréhensible aux yeux de son amie.

Ioulia : " Il en sera ainsi... ambassadeur Andronikov. "

D’un mouvement gracieux, sans affectation outrancière, la princesse vint déposer un baiser sur le front du prétendant. Geste fort inhabituel, impropre diront certains, mais témoignant de la confiance et de l’attente de la femme bien née.

Ioulia : " Revenez à moi un bras dans celui de Son Altesse Kosturi et l’autre tenant les rennes du Conseil. "

L’entrevue s’acheva. Dans l’heure, le palais annonça la nomination d’Andronik.

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Mer 9 Mai 2018 - 19:29

Le Prince Andronikov fut admis dans les appartements de la Grande-Duchesse. L'homme s'inclina et présenta ses hommages à la Princesse qui sembla fort aise de retrouver celui qui était désormais, fort de sa victoire électorales, l'homme fort de la Russlavie, après le Tsar cela va sans dire.

- Madame, vous serez heureuse d'apprendre que le Basileus Idhomène et l'Empereur Charles acceptent le mariage de Sa Majesté avec la Princesse Maria-Alexandra Kosturi. Il ne reste plus qu'à prévoir le lieu et la date de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Jeu 10 Mai 2018 - 22:38

Ioulia : " Il ne faisait aucun doute que je... que la patrie pouvait compter sur vous, cher ami. "

A peine eut-elle achevée ces mots que les battants d’un salon annexe s’ouvrirent pour laisser entrer un domestique annonçant son maître. Le tsar entra alors, le pas vif, arborant encore une tenue de la cavalerie légère malgré l’heure tardive.

Mikhaïl II : " Prince, vous avez fait honneur à notre Maison. Vous avez notre bénédiction pour épouser la princesse Ioulia Konstantinovna dans la religion de Khrestos.

A  t-il toujours votre cœur, chère cousine ? "

Ioula acquiesça avec un sourire assuré en direction de l’ambassadeur.

Mikhaïl II : " Eh bien qu’il en soit ainsi.

Par ailleurs, Prince, nous avons pris la décision de vous nommer à la tête du Conseil d'État. Vous transmettrez dans les plus brefs délais à Notre secrétariat la liste des membres de notre gouvernement, à moins naturellement que vous ne l’ayez déjà en tête à l’instant présent ? "

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Ven 11 Mai 2018 - 1:52

Le Prince Andronikov fut surpris de rencontrer le Tsar. Il se montra honoré de la marque d'affectation dont le gratifiait l'Empereur de Toutes les Russlavies. Être ainsi reçu dans l'intimité des salons du Palais des Terems par Sa Majesté était une chose rare ; apprendre dans la même soirée que l'on allait devenir le cousin du Tsar et le chef de Son gouvernement relevait du miracle. Andronikov se lança avec succès dans cet art si particulier de l'emphase que les courtisans maîtrisent sans s'en rendre compte.

- Sire honorer Votre maison et œuvrer à Sa gloire est mon plus grand bien ! Recevoir la main de Votre estimable cousine est une grande félicité dont je m'honore et que je tiens à honorer par le zèle que je mettrai toujours plus au service de Votre Couronne et de Vos peuples. Je suis de Votre Majesté l'éternel abonné. J'accepte la charge de Président du Conseil que vous me faites l'obligeance de me proproser. J'attendais de Votre Majesté, qu'elle m'en fit la demande pour lui donner les noms des membres de Son gouvernement, par respect des prérogatives de Sa Couronne. Je Lui communiquerai dès la première heure de matin par le truchement de Son secrétaire le nom des ministres que je propose à Son gouvernement afin de ne pas faire retarder les affaires de Ses états.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Andronikov
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Ven 11 Mai 2018 - 3:36

Aux premières heures du matin, le secrétaire particulier du Tsar reçut un message du Président du Conseil désigné, contenant les noms et titres de ceux qui était proposé au Tsar afin qu'il en fît son gouvernement impérial.

Le nouveau conseil d'état était un savant dosage entre les factions du parti impérial. Toutes réclamaient leur dû suite à la victoire électorale écrasante. Il fallait toutes les contenter sans en froisser aucune. On devait donc y mettre des pojarkistes et des constitutionels-réformistes, deux courants minoritaires désormais au sein du parti. En formant des équilibres, sans effrayer, ni les unes ni les autres des factions. Les moins réactionnaires des premiers étaient aux affaires étrangères. Les seconds étaient à l'économie où ils avaient montré leur capacité à concilier la bourgeoisie d'affaire et les intérêts de la classe possédante sans s'aliéner ni la classe moyenne ni les milieu paysans ; cela par le truchement d'une figure qui n'était pas issue de leurs rangs mais qui avait leur confiance et leur estime et qui avait acquis de grands mérites en la matière et dans le parti, tel qu'il ne fut pas possible de la contester. Le futur président Andronikov avait cru bon d'auréolé le titulaire de ce dernier ministère d'une dignité supplémentaire qui donnerait le signal de l'intérêt porté au milieu d'affaires et au développement économique de la Russlavie, en plus de gratifier son titulaire. Cela flatterait la faction qu'il représentait. La réflexion s'était porté jusque dans le choix du titre, celui de Vice-Président du Conseil d'Etat aurait rompu les équilibres, dévoilé une préférence, en plus de donner à un membre du gouvernement le pouvoir d'assurer l'interim et de faire ombrage au président en titre. Il fut donc décider de donner du Ministre d'Etat à l'heureux impétrant, signifiant sa position de poids lourds et la considération que l'on donnait au mouvement qu'il représentait. Enfin, pour les deux autres ministères restant, il s'agissait de conserver la maîtrise de portefeuilles clés, ceux ayant la tutelle des bras armée du régime ; bref, l'armée et la police. Ainsi, la guerre et l'intérieur furent-elles donné à deux fidèles du futur prince-président.

Le dévoilement des noms du nouveau gouvernement n'était plus qu'une question d'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Demande en mariage   Sam 12 Mai 2018 - 17:14

Mikhaïl II : " Nous vous avons jugé que, de tous les représentants de votre mouvement, vous serez le plus à même de constituer une majorité stable à la Douma. Recevez toutes nos félicitations pour les résultats du 3 mai.

Altesses, nous vous souhaitons une plaisante soirée. "

Ses interlocuteurs s’inclinèrent puis le tsar quitta les lieux à grandes enjambées. Malgré son attitude parfois singulière, Mikhaïl II saisissait bien les contours de sa fonction. S’exprimer sur les détails de la politique lui procurait un certain inconfort. Il prenait grand soin de ne pas manifester de préférence partisane ni d’entretenir de relation trop personnelle avec les membres du Conseil - même si son inclination libérale n’était désormais plus un secret ; un " laissez-faire impérial " semblant convenir à la plupart. Son secrétariat se contenterait de lui présenter les notes du président en devenir. La préparation de ses noces les jours prochains allait désormais concentrer toute son attention.

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demande en mariage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demande en mariage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antwerp Giants - Belgacom Liège Basket
» cherche voiture pour mariage
» Cherche voiture pour mariage le 19/06 près de ST Malo
» Demande de renseignement
» Demande de Dessin de justaucorps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Capitale :: Oblast de Murasibirsk-
Sauter vers: