La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
1ère législature 1919 - Ouverture
Sam 2 Fév 2019 - 23:38 par Evgueni Korpanov
La 1ère législature de l’année 1919 allait s’ouvrir et cela annonçait un changement dans la politique russlave. Pour la première fois depuis la restauration de la monarchie et également depuis la première fois depuis bien longtemps, un gouvernement de gauche allait présider aux destinées de la nation. Lors du discours du trône, au Palais des Terems, le Tsar avait lu le texte rédigé par le nouveau …

Commentaires: 6
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 5
2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Un appel pour monsieur Korpanov

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Secrétaire

Le Secrétaire

Nombre de messages : 867
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Un appel pour monsieur Korpanov   Lun 21 Jan 2019 - 3:06

A peine le chef du PTR s’était-il présenté à l’hôtel de Murasibirsk dans lequel il séjournerait pour quelques jours que l’un des réceptionnistes l’aborda d’une voix insistante.

Réceptionniste : " Un appel pour monsieur Korpanov est en attente. L'on me demande de le transmettre sur la ligne de votre chambre. "

Voilà qui était bien curieux. Qui pouvait donc savoir qu’Evgueni avait pris une chambre dans cet établissement ? Qui plus est qu’il serait arrivé à cette heure ? L’Okhrana n’y était sans doute pas étrangère. Il n’y avait pourtant pas grand monde à cette heure. Dans le hall principal, un homme rond se tenait assis et lisait les brèves du matin. Un autre en complet noir roulait lentement du tabac derrière la porte d’entrée. Peut-être valait-il mieux ne pas faire attendre outre mesure le mystérieux interlocuteur...

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Evgueni Korpanov

Evgueni Korpanov

Nombre de messages : 18
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Un appel pour monsieur Korpanov   Lun 21 Jan 2019 - 9:51

Alors qu’il était perdu dans ses pensées Evgueni fut interrompu par la voix du réceptionniste.

Hein ?! Euh oui très bien. Transmettez l’appel dans ma chambre, merci.

Les services de renseignements étaient toujours aussi efficaces se dit-il. Il remercia le réceptionniste en glissant une pièce de cinq roubles dans sa main et monta quatre à quatre les escaliers pour rejoindre sa chambre qui se trouvait au premier étage. Lorsqu'il pénétra dans la pièce, il se dirigea vers le petit bureau sur lequel se trouvait le téléphone. Celui-ci sonnait déjà. Il s’assit sur la chaise du bureau et décrocha…

Korpanov, j’écoute…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
Mikhaïl II

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Un appel pour monsieur Korpanov   Sam 26 Jan 2019 - 16:56

Mikhaïl II : " Mes salutations, monsieur Korpanov... "

La voix était cordiale, avec cet indescriptible accent aristocratique.

Mikhaïl II : " Vous excuserez la méthode peu conventionnelle pour s’entretenir sur la conjoncture politique du moment. Mais votre venue au palais créerait des remous au sein de ma Famille dont notre pays se passerait bien. "

Curieusement, l’interlocuteur – pesant chaque mot - ne s’était pas identifié. Mais il ne fallut pas longtemps à Evgueni pour deviner qu’il ne s’adressait à nul autre que le tsar en personne.

Mikhaïl II : " Il se dit parmi les kadets que vous détiendrez désormais une majorité courte mais suffisante pour former un gouvernement. Qu’en est-il ? "

Comme déjà persuadé par les réalités de la Douma, le souverain enchaîna aussitôt.

Mikhaïl II : " Qui me recommanderiez-vous pour siéger au Conseil ? "

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evgueni Korpanov

Evgueni Korpanov

Nombre de messages : 18
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Un appel pour monsieur Korpanov   Sam 26 Jan 2019 - 17:30

Evgueni étant déjà assis, il n’eut donc pas à la faire lorsque la voix du Tsar se fit entendre à travers le combiné téléphonique. Bien qu’idéologiquement assez proche des républicains, son éducation, son environnement familial, lui avait appris le respect de la personne du Tsar.

Votre Majesté, je suis fort honoré par votre appel.

L’esprit politique d’Evgueni c’était mis en marche dès après les premières paroles de son interlocuteur. La phrase que le Tsar avait prononcée relative à la situation tendue au Palais, conséquence des élections, avait éveillé chez lui le sentiment que Mikhaïl n’était pas maître en sa maison. Toutefois la confiance du souverain était une condition sinequoinone à l’accession au gouvernement et cela devait se travailler lentement et surement

J’étais en pourparlers avec la direction du Parti Constitutionnel Démocrate et ceux-ci ne semblaient pas opposés à un gouvernement travailliste. Bien évidemment leur soutien est conditionné à certaine concession de notre part et j’avais prévu de m’entretenir avec eux à mon arrivée à Murasibirsk pour en fixer les modalités.

Quant à la question de la présidence du conseil, la logique voudrait qu’il y accède, mais il ne souhaitait pas paraître imposer le choix au souverain.

Votre Majesté, pour ma part je me tiens à disposition de la nation et du peuple russlave, et si vous me jugez capable d’exercer la présidence du conseil, je saurais me montrer digne de cette tâche, mais je n’aurais pas la prétention de vous imposer un choix. Vous restez seul détenteur du pouvoir de nommer le président du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
Mikhaïl II

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Un appel pour monsieur Korpanov   Dim 27 Jan 2019 - 16:59

La tradition démocratique encore jeune du pays voulait que le premier-ministrable soit reçu au palais pour une entrevue avec le tsar, durant laquelle l’invité devait annoncer au souverain détenir une majorité à la Douma. Le monarque lui annonçait alors sa volonté de le nommer Président du Conseil, puis demandait aussitôt qu’on lui fournisse une liste d’individus recommandés pour assumer les responsabilités du gouvernement, liste dont le nouveau Président était déjà détenteur et que le tsar acceptait sans la moindre contestation. C’était là l’interprétation libérale de l’article 10 des Lois Fondamentales que Mikhaïl II s’était évertué à suivre depuis son accession au trône.

Restait à savoir si cette conversation téléphonique avec l’héritier politique des ennemis du régime se terminerait sur une exception à la pratique ou sur un nouveau succès du parlementarisme russlavie. Quels individus Evgueni proposerait-il au monarque ? Des radicaux ouvertement hostiles à la Couronne ou des modérés ? Un mélange des deux assurant ainsi la cohésion durable de son groupe ? Le besoin du vote de quelques kadets pour assurer une majorité durable avait assurément pesé sur les calculs du secrétaire-général. En vérité, il faisait peu de doute que le fin stratège qu’était Evgueni, responsable de l’union des gauches et d’une victoire fracassante aux élections, avait déjà savamment dosé le pour et le contre de chaque formule et trouvé le fin dosage pour un gouvernement viable.


Mikhaïl II : " Ma décision est prise, monsieur Korpanov. Vous serez Président du Conseil. "

Le tsar se prononça sans ambiguïté. Venait désormais le moment potentiellement sensible de la discussion.

Mikhaïl II : " Je vous prie à présent de me recommander les noms de ceux qui prendront la tête des ministères. "

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evgueni Korpanov

Evgueni Korpanov

Nombre de messages : 18
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Un appel pour monsieur Korpanov   Dim 27 Jan 2019 - 17:51

Si de toutes évidence, le Tsar n’avait pas eu le choix que de le nommer Président du Conseil, il fallait reconnaître que la surprise était de taille, tant le courant politique que représentait Evgueni était, sinon opposé, du moins fort diffèrent, de ce que la monarchie russalve pouvait soutenir. Cependant le parlementarisme était triomphant et cela donnerais assurément un long avenir à la monarchie.

Evgueni Korpanov : Votre Majesté je saurais me montrer digne de la confiance que vous m’accordez.

La liste des ministrables avait été établie lors de la dernier séance du comité central, avant qu’Evgueni ne parte pour Murasibirsk. Elle ne contenait aucun « vieux merksiste » qui de toute façon refusait la participation aux gouvernements d’un régime bourgeois. En plus de lui deux hommes étaient issu du même courant au sein du parti, ils représentaient l’acceptation de la monarchie parlementaire et du sens révolutionnaire du réformisme. Deux autres étaient issus de la « droite » du parti. Aucun n’avait été mêlé aux événements révolutionnaires russlaves et représentaient tous la nouvelle génération de la gauche en Russlavie.


Evgueni Korpanov : Pour le ministère de l’intérieur et de la justice, Alexandre Scripanine. Avocat de profession, établi à Murasibirsk, il saura, j’en suis certain, mettre toute ses compétences de légaliste au service de notre nation.

Pour le ministère des finances et de l’économie, Sergueï Atchinov. Ancien chef d’équipe des aciéries de Novolensk, titulaire d’une licence en comptabilité et économie délivrée par l’université ouvrière, il me semble le plus à même de prendre en charge ce ministère.

Pour le ministère des affaires étrangères, Anton Vasilienko. Professeur à l’université de Gornograd, il dispose des connaissances inhérentes à la tache de représentant de la diplomatie.

Enfin, pour le ministère de la guerre et de la marine, Josef Grinodovsky. Comptable au sein d’une grande entreprise de Svetivostok, il dispose de toutes les capacités d’organisation et de planification dont en attend d’un ministre des armées.

Tous ces noms étaient peu connu, certainement fiché par la police politique pour leur engagement à gauche, mais pas en tant que terroriste ni d’agitateur. La moyenne d’âge également représentait cette nouvelle génération puisque aucun d’entre eux n’avait plus de quarante ans. Tous avaient également été élus lors des dernières législatives.

Evgueni Korpanov :
Voici donc ceux dont je peux vous recommander les noms. Et je reste évidemment votre obligé, votre Majesté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikhaïl II
Aristocrate
Mikhaïl II

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: Un appel pour monsieur Korpanov   Lun 28 Jan 2019 - 4:35

Mikhaïl II : " Mes services publieront ces nominations dès demain dans la matinée. Nous aurons l’opportunité de nous rencontrer lors d’occasions formelles, je n’en doute pas. Bon courage monsieur Korpanov. "

En raccrochant le téléphone, le tsar se prit à regretter d’avoir été presque distant avec le nouveau président du conseil. Sa volonté d’afficher une neutralité parfaite lui avait fait oublier l’importance de débuter sans attendre la constitution d’une bonne relation de travail avec celui qui mènerait la politique de la nation dans les mois à venir. Mais peut-être était-ce là un vieux reflexe de Samsonov devant l’homme par qui sa lignée courrait le risque d’être effacée des institutions ? Raison de plus pour se ressaisir et prouver qu’une " entente cordiale " était possible, pensa-t-il.

Se servant un verre de spiritueux, le souverain balaya ces pensées et fit signe à son secrétaire d’approcher. La rédaction de l’oukaze tant attendu pouvait débuter.

_________________
Sa Majesté Impériale Mikhaïl II Samsonov
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Tsar de Toutes les Russlavies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evgueni Korpanov

Evgueni Korpanov

Nombre de messages : 18
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Un appel pour monsieur Korpanov   Lun 28 Jan 2019 - 20:29

Lorsque le souverain eut raccroché le téléphone, Evgueni resta longtemps pensif, assis sur sa chaise. L’acceptation par le Tsar de la formation d’un gouvernement « socialiste » était une victoire sans commune mesure dans l’histoire politique russlave. Victoire du parlementarisme et de la démocratie évidemment, mais aussi victoire du prolétariat qui se trouvait pour la première fois depuis longtemps représenté aux plus hautes affaires.

Évidemment, le travail qui attendait ce nouveau gouvernement serait de taille et les derniers mots du Tsar qui lui souhaitait bon courage n’étaient pas de trop. Était-ce une simple formule de politesse qu’il répétait machinalement ou était-ce une forme d’encouragement… Difficile à dire tant le souverain n’avait pas dépassé la plus stricte distance qui séparait leurs deux classes sociales.

Qu’importait, de son côté il ferait tout ce qui serait possible pour établir de bonnes relations avec lui, n’était-il pas garant des institutions et par là, même si son pouvoir constitutionnel était limité, ne demeurait-il pas le Chef de l’Etat ? D’autant que le mouvement conduit par Evgueni se donnait pour cadre de lutte la démocratie et dans le cas d’espèce l’acceptation de la monarchie constitutionnelle et parlementaire. Ils n’étaient pas de ceux qui souhaitaient voir le Tsar fusillé ou pendu à une corde…

Le décret nommant le gouvernement serait publié le lendemain et la prochaine rencontre avec Mikhaïl II interviendrait très rapidement puisque l’ouverture de la session parlementaire s’accompagnait du traditionnel discours du trône.

Maintenant il fallait que les nouveaux ministres rejoignent Murasibirsk pour débuter le travail du cabinet. Les parlementaires aussi devaient prendre leurs quartiers dans la capitale. Pour ce faire, Evgueni griffonna sur un carnet de courtes notes, adressées aux quatre autres membres du gouvernement futur, quelques lignes les informant de la discussion de ce jour et les enjoignant à venir rapidement ici.

Il sorti ensuite de l’hôtel, sans prêter attention aux personnes présentes dans le hall, se dirigea le plus rapidement au bureau des poste le plus proche et tandis les papiers à la standardiste lui demandant de les télégraphier.


Evgueni Korpanov : Mademoiselle, je vous demande de télégraphier ces documents en urgence, ces messages sont prioritaires.

Une fois cela fait, ces affaires personnelles devant également être traitées, il se rendit dans tous les bureaux qu’il devait visiter et ne revint à l’hôtel qu’en début de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un appel pour monsieur Korpanov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un appel pour monsieur Korpanov
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel pour un relais : Téléthon du samedi 5 décembre
» base pour monsieur roger
» Appel d'offres 2007 -> 3 Irisbus Citélis pour les TAE…
» Un nouveau nom pour le réseau
» Appel d'offres 2006 -> 23 bus commandés pour Twisto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Capitale :: Oblast de Murasibirsk-
Sauter vers: